Justice : Complémentarité entre justice moderne et traditionnelle, les acteurs en cogitation

15

Du 3 au 4 juillet 2018 se tient à l’hôtel Radisson Blu de Bamako l’atelier d’échange entre acteurs de la justice moderne et acteurs de la justice traditionnelle en vue d’harmoniser les deux entités au service de la justice.

Organisé par le ministère de la justice en partenariat avec la Minusma, cet atelier vise à concilier justice moderne et traditionnelle. L’ouverture des travaux a été présidée par Christian Idrissa Gassama, directeur national des affaires judiciaires et du sceau et le représentant de la Minusma.

Durant deux jours, les acteurs de la justice traditionnelle et moderne vont échanger autour de leurs mécanismes pour une complémentarité entre les deux entités dans le but d’améliorer l’arsenal judiciaire dans notre pays.

Et comme rappelé par le représentant du ministre de la justice, Monsieur Gassama, cet atelier fait suite à une série de rencontres initiées par le département de la justice dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation.

Il s’agit alors pour les acteurs de mener les réflexions pour mieux fédérer justice traditionnelle et moderne pour un travail homogène au service de la justice malienne. D’autre part les travaux conduisent vers une revalorisation du rôle des autorités traditionnelles et ceci pour meilleure coexistence harmonieuses entre les deux entités pour une justice alternative en conformité avec la justice moderne.

Et pour réussir cet exercice, il est prévu d’autres ateliers sur l’étendue du pays et les recommandations vont être prises en compte dans les relectures des textes de la justice qui prévoit d’officialiser le rôle de la justice traditionnelle.

Khadydiatou SANOGO

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here