Réinsertion sociale : L’ANPE a remis des kits aux femmes

5
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra à travers l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi a procédé le vendredi dernier au lancement des activités d’appui à la réinsertion des couches vulnérables. Une cérémonie au cours de laquelle, le ministre a remis des kits aux différentes associations des femmes du secteur de la formation professionnelle. C’était au siège de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi. C’est dans le cadre du ‘’Programme d’urgence sociale 2013-2018’’ initié par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita que le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle à travers l’ANPE a lancé les activités de ‘’réinsertion et formation’’ des couches vulnérables. Maouloud Ben Kattra a remis des kits aux femmes. Une action qui, selon les autorités, consiste à traduire en acte concret, la feuille de route adoptée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle. Ainsi, pour la transformation de la filière agro-alimentaire, six sortes de kits ont été remis aux femmes. Il s’agit notamment des séchoirs, des savonnières, des kits de production laitière, d’abatage d’appareils déplumaires de poulets et un espace aménagé pour les tresseuses traditionnelles. Selon Ibrahim Ag Nock, directeur général de l’ANPE, ces différents kits remis aux associations des femmes bénéficiaires aboutiront à la création de 253 emplois directs pour un montant d’environ 35 millions de francs CFA : « Il faut préciser que ces réalisations ont été effectuées à la demande des différentes associations des demandeurs d’emplois », a-t-il évoqué. Toujours selon le DG de l’ANPE, cette action vise non seulement à créer des emplois mais aussi à consolider des emplois ou des savoirs-faire déjà existants. « Ici, au niveau de l’ANPE, nous travaillons pour la création et de la consolidation des emplois », ajoute-t-il. Quant au ministre Ben Kattra, il a tout d’abord remercié les différentes personnalités et, de l’ANPE que de l’APEJ pour leur engagement ‘’ferme’’ derrière le projet initié par le président de la République. Il a fait savoir que, le gouvernement du Mali, à travers son département, entend insuffler un dynamisme nouveau aux actions tendant à favoriser la promotion et la création d’emploi, non seulement pour les jeunes mais aussi pour tous les demandeurs d’emplois : « la cérémonie de cet après-midi est le début d’une série de lancement des activités qui vont concerner les autres structures du département et dans toutes les régions du pays. Comme vous le savez, la feuille de route est la somme de plus d’une centaine d’activités allant de l’emploi rurale à la formation insertion, en passant par l’emploi féminin à travers les activités génératrices de revenus » explique monsieur le ministre. Enfin, le ministre à demander à tout un chacun (chaque malien) à se battre, quel qu’en soit son rang social pour assurer une ‘’liberté’’ économique au Mali. Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here