Célébration du 4 juillet – fête de l’indépendance des Etats-Unis d’Amérique : Paul Folmsbee « Grace à l’USAID, les Etats-Unis travaillent pour la paix, la stabilité et la réconciliation au Mali »

2

L’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Mali, Paul A. Folmsbee, entouré de personnalités maliennes et étrangères, notamment des membres du gouvernement, des Ambassadeurs et des Représentants des Missions Diplomatiques et Consulaires au Mali, des Représentants des Institutions Internationales, était très heureux ce 4 juillet 2018, de fêter l’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Le 4 juillet est le jour où les Américains célèbrent l’indépendance des États-Unis.

Cette année, le 4 juillet a été célébré « sous le thème évocateur de ” Mosaïque Américaine” pour illustrer ce que nous représentons », a indiqué l’Ambassadeur Paul Folmsbee, indiquant que son pays en est un de diversité !

Les États-Unis ont été fondés sur l’idée révolutionnaire qu’une nation pouvait être formée de personnes différentes, d’individus avec des croyances diverses, d’identités et de points de vue politiques différents. Que toutes ces personnes puissent se rassembler pour former une seule nation unifiée, tout comme de nombreux morceaux de verre se réunissent pour former une mosaïque, c’est ce que nous célébrons aujourd’hui. En se réunissant, les Américains reflètent une seule image, et cela fait de nous une nation plus forte, a –t-il souligné. « Un autre élément qui fait de l’Amérique une nation forte ce sont nos relations avec nos pays partenaires et amis, y compris le Mali. Ici au Mali, les États-Unis se sont engagés à poursuivre nos partenariats déjà solides dans les domaines de la démocratie et de la gouvernance, de la sécurité et des droits de l’homme, et à soutenir le développement économique durable. Ces partenariats constituent leur propre type de mosaïque », poursuit-il.

Par exemple, grâce au travail important et impressionnant de l’USAID, le gouvernement américain soutient l’engagement des électeurs aux élections maliennes, pas seulement les élections présidentielles, mais toutes les élections, y compris la promotion de la pleine participation des femmes au processus électoral. Ceci est aussi un morceau de la mosaïque, ajoute Paul Folmsbee. Grâce à la recherche inlassable menée par les Instituts Nationaux de la Santé, et en partenariat avec (L’Université des Sciences Techniques et Technologiques de Bamako), les États-Unis contribuent à faire des progrès constants dans la lutte contre le paludisme. À travers l’Afrique, l’Initiative présidentielle contre le paludisme a sauvé près de 7 millions de vies depuis son lancement en 2005. C’est une autre brillante partie de la mosaïque. « Grace à l’USAID, les Etats-Unis travaillent aussi sans relâche avec leurs partenaires maliens pour réaliser la paix, la stabilité et la réconciliation dans les communautés maliennes. Nous mettons aussi en œuvre des initiatives en faveur de l’éducation pour permettre à tous les enfants du Mali d’exprimer leur plein potentiel », se soucie-t-il. Pour lui, les États-Unis sont et restent déterminés à s’engager au Mali et à collaborer avec le peuple malien pour faire en sorte que ces partenariats restent solides, sains et efficaces.

B. Daou

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here