Mali-Minusma: ’’Le statu quo’’ ne peut pas continuer

15

Mahamat Saleh Annadif, le patron de la Minusma, a mis dos à dos gouvernement malien et ex rébellion opérant dans plusieurs zones du pays.

Le tchadien s'est prononcé jeudi sur la situation sécuritaire et l'avenir de la force des Nations Unies au Mali.

Face à la presse jeudi, il a expliqué que le nouveau mandat de la mission en vigueur depuis le 30 juin est pour un an.

Selon Mahamat Saleh Annadif, l'ONU pourrait ne plus reconduire systématiquement le mandat de cette mission si l'accord de paix n'enregistre pas d'avancée majeure d'ici une année.

Le gouvernement et les mouvements armés opérant dans le pays s'accusent mutuellement d'être obstacle à l'application des accords de paix.

La sortie du chef de la Minusma intervient à moins d'un mois des élections présidentielles au Mali.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here