Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM) : Une journée olympique 2018 en grande pompe pour promouvoir les valeurs olympiques au Mali !

1

C’est dans une ambiance festive que l’édition 2018 de la Journée Olympique a été célébrée, samedi 30 juin dernier au Boulevard de l’indépendance, par le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm). Des défilés et des démonstrations de toutes les fédérations sportives nationales ont été les temps forts de cette journée. La fête fut tout simplement très belle !

Tous les 23 juin et ce depuis 70 ans, le Mouvement olympique célèbre dans le monde entier la Journée olympique et rappelle à cette occasion l’importance du sport et des valeurs olympiques : excellence, amitié et respect. Elle a été décidée en janvier 1948 lors de la 42ème session du Comité international olympique (CIO) qui se tenait à Saint-Moritz, en Suisse. La date du 23 juin a été surtout choisie en référence au baron Pierre de Coubertin qui, le 23 juin 1894, en présence des délégués de 12 pays réunis à la Sorbonne à Paris, décida de faire revivre les Jeux Olympiques.

Pour rappel, le 23 juin 1948, seuls 9 Comités olympiques s’étaient associés pour le lancement de cette journée. Il s’agit de l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Portugal, la Grande-Bretagne, la Grèce, la Suisse, l’Uruguay et le Venezuela.

La Journée olympique est bien plus qu’une “simple” manifestation sportive. Elle est une journée organisée pour promouvoir les valeurs olympiques sur la base de trois piliers : bouger, apprendre et découvrir.

Au Mali, le Comité national olympique et sportif (Cnosm) dirigé par Habib Sissoko célèbre chaque année cet événement. Cette année, la tradition a été aussi respectée.

Le boulevard de l’indépendance a servi de cadre à la célébration de l’édition 2018 de la Journée olympique, le samedi 30 juin, sous la haute présidence de Mme Kéïta Aminata Maïga, présidente de l’Académie olympique africaine. Elle était représentée pour la circonstance par Nènè, en présence de plusieurs personnalités du monde sportif dont le chef de Cabinet du ministre des Sports, Boniface Diallo.

En déplacement, le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko, était lui aussi représenté par Mme Sangaré Aminata Kéïta, 1ère vice-présidente du Cnosm.  Et toutes les fédérations sportives étaient au rendez-vous afin de rehausser l’éclat de cette fête. Sans oublier les différents partenaires du Cnosm.

C’est devant tout ce beau monde que Mme Sangaré Aminata Kéïta a pris la parole pour souhaiter la bienvenue. Selon elle, la Journée olympique a été créée par l’instance suprême du grand mouvement sportif pour la paix et l’amitié entre les hommes et entre les peuples.

“Au fil des années, le mouvement olympique parce que c’est de cela qu’il s’agit, a suivi le rythme des saisons et a fêté, le 23 juin, l’anniversaire de la création du Comité international olympique (Cio). Cette fête est celle de l’évolution constante de l’olympisme international et son ancrage dans la recherche de la paix dans le monde” dira-t-elle.

En tant que 1ère vice-présidente du Cnosm, Mme Sangaré Aminata Kéïta a saisi cette opportunité pour adresser ses sincères félicitations aux différentes structures, notamment ses partenaires pour avoir contribué au développement et à la promotion du sport et de l’olympisme au Mali. Avant de déclarer : “J’ai nommé le ministère des Sports, la Solidarité Olympique et notre sponsor officiel Sotelma-Malitel pour leur accompagnement constant, leur conseil avisé et leur appui financier. Monsieur le Ministre des Sports, Monsieur le Directeur général de la Sotelma-Malitel, le mouvement sportif national tient à vous témoigner sa profonde gratitude. J’ai retenu, ensuite, les fédérations sportives nationales pour la confiance toujours renouvelée et l’aide à la prise de bonnes décisions. Je suis persuadée qu’ensemble nous franchirons tous les obstacles. Je me rappelle enfin l’abnégation des athlètes et leurs encadreurs, eux qui, chaque jour, écrivent le nom du Mali sur les tablettes de la performance sportive. Je n’oublie pas les nombreux athlètes à la base, pleins d’ambitions pour le Mali, qui travaillent sur les terrains, dans les bassins et dans les salles”.

En tout cas, selon Mme Sangaré Aminata Kéïta, “le Comité national olympique et sportif du Mali poursuit la réalisation de son programme quadriennal et de sa vision du sport et de l’olympisme. Il veut rester dynamique dans l’accomplissement de son rôle, insuffler une gouvernance efficace et créer un cadre convenable de développement de nos athlètes”.

Pour conclure, Mme Sangaré Aminata Kéïta a saisi cette opportunité pour lancer un appel pressant : “Avec l’apport de tous, notre organisation sera un modèle de transparence et d’initiatives novatrices pour le bien du sport malien.

Par le sport, nous veillerons à ensemencer la paix dans notre pays. Nous savons que cela est possible parce que les premiers Jeux nationaux de la jeunesse que nous avons réussis en décembre 2017 nous ont donné le meilleur encouragement. Par les valeurs de l’olympisme, nous veillerons à donner à notre jeunesse une éducation saine et une vitalité pour la réalisation de sa mission historique pour le Mali”.

Cette présente édition de la Journée olympique a été marquée par des défilés et des démonstrations de différentes fédérations nationales, de l’Association des Olympiens du Mali, de la Direction du sport militaire. Et le Centre Olympafrica “Cheick Kouyaté” de Banankabougou avec à sa tête la directrice générale, Mme Mariétou Kéïta dite Tatou, a ravi la vedette. Cela à travers le défilé des jeunes sportifs.

Des courses à pied, de tricycles et du cyclisme ont été aussi les temps forts de cette journée. Comme à l’accoutumée, des prix ont été remis aux meilleurs athlètes.

En tout cas, la Commission d’organisation présidée par Abdoul Wahab Zoromé mérite une mention spéciale pour la bonne tenue de cette journée olympique.

Vivement donc l’édition 2019 !

                                A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here