Relance économique : Le candidat d’ADP/Maliba s’engage

1

C’est le Champ Hippique qui a été choisi en Commune II samedi dernier pour donner le ton de la campagne présidentielle de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba). Aliou Boubacar Diallo envisage de booster l’économie nationale une fois élu président la République.

Cette rencontre d’envergure a regroupé plusieurs personnes, notamment les représentants de la famille du Chérif de Nioro, plusieurs cadres du parti entre autres. Face à des milliers de militants et sympathisants, le candidat de la plateforme Ensemble pour le renouveau du Mali a détaillé le contenu de son projet de société qui s’articule autour de neuf axes décliné en 82 mesures.  

Selon le porte-étendard du parti ADP-Maliba à la présidentielle, la relance économique sera au rendez-vous. Pour Aliou Boubacar Diallo, le Mali doit prendre son indépendance en matière d’économie. Il propose un Plan Marshal de 15 000 milliards de F CFA pour le Mali. “Croyez-vous que ça va être impossible de réunir 15 000 milliards de F CFA avec Aliou Boubacar Diallo ? Je vais le faire, ce n’est pas un défi très élevé pour moi”, a-t-il-indiqué.

Par ailleurs, il s’engage à créer 1 200 000 emplois essentiellement pour les jeunes et les femmes à travers 96 000 TPE dans le domaine agricole. “Il y aura également 20 000 entreprises que nous allons créer pour des jeunes. Et ces entreprises seront dans le domaine des PME/PMI. Je m’engage à rendre au peuple malien sa souveraineté minière, énergétique et sécuritaire. Je ferai en sorte que l’or du Mali brille pour tous les Maliens. Avec les moyens de l’Etat, nous résorberons les problèmes de tous les Maliens”, a-t-il ajouté.

Le candidat de la plateforme Ensemble pour le renouveau du Mali a profité de cette cérémonie pour inviter les citoyens à rompre avec ce système politique. “Il ne s’agit pas de remplacer un homme par un autre, mais plutôt de faire tomber un mauvais système politique”, a-t-il-souligné.

Le 29 juillet le peuple malien s’exprimera dans les urnes pour décider de son avenir. Et Aliou Boubacar Diallo reste persuadé qu’il  pourra changer la misère des Maliens en bien-être. Face à ces immenses défis, le candidat d’ADP/Maliba a sollicité le suffrage des citoyens le 29 juillet prochain. “Je serais capable de relever beaucoup de défis”, a-t-il-ajouté.

Soutenu par le Chérif de Nioro, le candidat Aliou Boubacar Diallo affirme que ce choix serait comme un outil pour lui à redoubler d’efforts pour être toujours à la hauteur des attentes.

 Zié Mamadou Koné

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here