Amadou Tièba Traoré, Porte-Parole du CDRM : « …l’alternance est devenue une imposture pour certains membres du CDR… »

38

Pour se désolidariser du choix sans concertation de Ras Bath pour le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé au nom du CDR, des responsables du Collectif pour la Défense de la République du Mali (CDRM) étaient devant les hommes de média à la faveur d’un point de presse dans l’après-midi du mercredi 4 juillet à la Maison de la presse.  Le principal conférencier Amadou Tièba Traoré alias ‘’Kati24’’ était en compagnie de l’ex président du CDR France, Baba Kabral Camara et plusieurs autres membres du CDR. Selon Amadou Tièba Traoré, le concept de l’alternance est devenu une imposture de certains membres du CDR qui n’ont d’égard et de vertu que pour le profit dans la facilité.

Coup de tonnerre dans les rangs du CDR. Quelques jours seulement après la décision de soutien proclamée à la candidature de Soumaïla Cissé, des voix se lèvent au sein de cette organisation pour contester cette décision.

« La décision de soutenir officiellement le candidat de l’URD fut un coup de tonnerre » tel a été le propos d’entrée en matière du porte-parole du Collectif pour la Défense de la République du Mali (CDRM), Amadou Tièba Traoré. Et d’en préciser que : « cette décision de soutenir l’honorable Soumaïla Cissé a été prise sans aucune forme de concertation et n’a fait l’objet d’aucun débat en interne comme en externe ».

Selon lui, c’est pour se désolidariser de cette décision que certains militants, sympathisant et membres fondateurs du CDR ont décidé de sortir de l’anonymat pour reprendre les rennes. Cela, dit-il, en créant le Collectif pour la Défense de la République du Mali (CDRM) qui se chargera de poursuivre le combat noble du CDR interrompu par Ras Bath pour s’inscrire dans une prise de position spectaculaire.

Après avoir souligné que la volonté de soutenir l’honorable Soumaïla Cissé a été planifié et orchestré officieusement depuis belle lurette, il dira que le CDRM estime que le choix de ce dernier n’est pas gage de stabilité et de cohésion sociale, du fait qu’il n’incarne en aucun cas, le Mali de demain par son manque de charisme et de pugnacité.

Parlant de l’alternance tant prônée avec ferveur et détermination, il a dit ceci : « le concept de l’alternance est devenu une imposture de certains membres du CDR qui n’ont d’égard et de vertu que pour le profit dans la facilité ». Et d’ajouter : « l’intérêt national est vidé de son sens au sein du CDR ».

Traitant le manifeste de mascarade, il dira que la base du CDR n’a été associée ni concertée à l’élaboration des critères de choix dignes de foi et taillés à la mesure du candidat de l’URD, Soumaïla Cissé.

Avant de terminer le jeune activiste de ‘’ Kati 24’’ a précisé que le CDRM sanctionnera Ras Bath du fait de son non-respect des us et mœurs à travers son œuvre de séquences pornographiques disponibles sur les réseaux sociaux et sa gestion opaque  des fonds perçus destinés au bon fonctionnement du CDR.

Par Moïse Keïta

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here