DR. Choguel Kokalla MAïGA promet de rétablir la sécurité et de restaurer la dignité des maliens

18

«Si je suis élu président, les 90% de mon énergie, de mon temps et de mon savoir-faire vont être consacrés au rétablissement de la sécurité des Maliens et de leurs biens, à la restauration de leur honneur et de leur dignité», c’est en ces termes que le candidat du Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR), Dr. Choguel Kokalla Maïga, a lancé sa campagne, hier à Dioïla. C’est dans une ambiance festive qu’il a été accueilli par la population de cette ville. Après les salutations et les bénédictions des notabilités de Dioïla, un cortège de militants a conduit le candidat et sa délégation au lieu de la cérémonie.
A Dioïla, la population a pour préoccupations : l’eau, la santé, l’électricité, le chômage, le désenclavement. Le président de la sous-section MPR de Dioïla a rappelé que l’activité principale de sa ville restait l’agriculture et que les paysans sont confrontés à de nombreux problèmes. Le secrétaire général du parti, Yacouba Dowélé Mariko, a soutenu que la candidature du Dr. Choguel Kokalla Maïga est un soulagement pour le Mali. Pour lui, l’insécurité a également trop duré dans le pays. Les représentants des femmes et des jeunes ont évoqué le chômage et l’accès aux soins de santé.
Dans son intervention, Dr. Choguel Kokalla Maïga a expliqué que le choix du Cercle de Dioïla pour lancer sa campagne n’est pas fortuit. Car, dit-il, c’est dans ce cercle que le parti a fait beaucoup de progrès.
«Nous avons multiplié par 3 le nombre de maires et par 5 le nombre de conseillers», a-t-il précisé. Il a révélé que Dioïla est une zone cotonnière incarnant le monde paysan. En venant donc à Dioïla, il vient rendre hommage aux paysans du Mali.
Le candidat du MPR a aussi déclaré qu’il n’est pas un candidat qui fait de fausses promesses. Pour lui, tout président qui n’assure pas la sécurité de sa population, n’aime pas cette population. C’est pourquoi, dès son élection à la magistrature suprême, il envisage de prendre à bras le corps les questions de sécurité et de défense.
Dr. Choguel Kokalla Maïga a, enfin, invité la population malienne à avoir confiance en elle-même et à ne pas perdre espoir. Il est convaincu que notre pays a trébuché mais qu’il ne tombera jamais car il trouvera en son sein des fils qui viendront laver son honneur, restituer sa dignité et sa souveraineté.

Fatoumata NAPHO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here