Élection présidentielle du 29 juillet prochain : Encore des associations, mouvements et personnalités qui rejoignent Soumaila Cissé

19

Le candidat Soumaila Cissé vient de bénéficier encore de plusieurs autres soutiens de taille dont celui de l’Honorable Niamé Keita, de Dr Mamadou Diallo, du Collectif des régions non opérationnelles (CRNOP), du mouvement An bè Faso don de Cheick Sidi Diarra et de l’association Mali y’an bè de ta ye de Habib Dembélé dit Guimba national. Tous ont signé leur adhésion à la plateforme « Ensemble restaurons l’espoir » de soutien à la candidature de Soumaila Cissé, le dimanche dernier.

Dans son intervention, le directeur de campagne de Soumaila Cissé, Tiebilé Dramé, a félicité leurs désormais alliés pour avoir choisi le camp de l’Alternance et du changement. Pour lui, son candidat incarne l’Alternance, la bonne gestion, la rigueur et le sérieux dans le travail. A en croire le président du Parena, le candidat Soumaila Cissé fera de la lutte contre la corruption, le clientélisme, le népotisme, l’affairisme … son combat et ainsi ces maux prendront fin. Avec Soumaila Cissé, la sécurité de tous les Maliens sera assurée ; la paix sera une réalité et la cohésion sociale sera renforcée aux dires de Tiebilé Dramé.

Pour le directeur de campagne de Soumaila Cissé, en votant son candidat, on a choisi de réparer un pays qui est malmené depuis 5 ans. « Ce pays malmené depuis 5 ans a besoin d’être réparé et notre candidat incarne ce changement que vous réclamez », a laissé entendre Tiebilé Dramé, face à aux nouveaux alliés de son candidat.

L’Honorable Niamé Keita rompt le silence et explique les raisons de sa démission du RPM et de son soutien à la candidature du chef de file de l’Opposition. « Je ne suis pas un homme politique, mais j’aime ma localité », précise-t-il, avant de tacler le régime actuel pour ses promesses non tenues : « Pendant 5 ans, ce régime a négligé mon cercle, Nara ; ils ont toujours menti à ses populations. Ce cercle n’a jusqu’à présent pas de route ». L’ancien directeur général de la Police avance qu’il ne peut collaborer avec un régime qui n’a aucune considération pour son peuple, d’où sa démission. « Les raisons de ma démission du RPM sont claires, limpides comme l’eau de roche », a déclaré l’Honorable Niamé Keita.

Quant à son choix pour Soumaila Cissé, il affirme que ce n’est pas fortuit. « Soumaila Cissé a un projet de société et c’est un économiste hors pairs », a-t-il laissé entendre. Avant de terminer, le député de Nara a promis de voter Soumaila Cissé et appelle tous les citoyens de Nara à voter pour le développement de leur cercle.

A son tour, Dr Mamadou Diallo, membre fondateur du RPM, ancien parlementaire et ancien chargé à la Communication du parti d’IBK pendant 15 ans, affirme que Soumaila Cissé est le candidat du changement. « Soumaila incarne le changement. Il est l’espoir du peuple malien. Nous le soutenons », a-t-il martelé.

L’ambassadeur CheicK Sidi Diarra, président du mouvement AN bè Fasodo, Mountaga Coulibaly, président du club des patriotes fidèles aux idéaux du président ATT, ont tous appelé à voter Soumaila Cissé parce qu’il a le meilleur programme pour faire sortir ce pays de l’ornière.

Le président du Collectif des régions non opérationnelles, Mamba Coulibaly, a aussi justifié le soutien de son collectif au candidat Soumaila Cissé. A ses dires, après avoir décidé de faire un vote-sanction contre IBK pour son acte discriminatoire et son mépris envers son peuple, Soumaila Cissé a été le seul candidat à prendre des engagements écrits pour résoudre leurs problèmes en fin 2018. « Nous constituons 40% de l’électorat et nous allons voter pour Soumaila Cissé », a promis le président du CRNOP.

Il faut aussi noter que le président de l’association « Mali y’an bè de ta ye », Habib Dembelé dit Guimba National et une ancienne ministre d’IBK, Mme Berthé Aissata Bengaly… ont rejoint le candidat Soumaila Cissé.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here