Campagne au centre : Aliou Diallo brise le sentiment d’insécurité

15

Le candidat de l’ADP/Maliba Aliou Diallo a entamé une tournée de trois jours dans la région de Ségou. Il était à Ségou, Niono et Macina.

Ségou-Macina-Niono : Aliou Boubacar Diallo est le premier candidat à briser le sentiment d’insécurité dans le Centre de notre pays en cette période électorale. A la tête d’une importante délégation, il a entamé sa tournée par la ville de Ségou. Accueilli par une liesse populaire, Aliou Diallo a annoncé les principaux axes de son programme avant de prendre la direction du Macina.

Sur place, Aliou Diallo a tenu à aller au contact de l’ensemble des communautés. Il a successivement été reçu par les leaders des communautés Dogon, bozo, bobo, soninké, bambara, malinké et peule. “Je viens pour vous apporter le réconfort et l’espoir de lendemains meilleurs, chers frères et sœurs”, affirme le candidat de la nouvelle indépendance à une foule visiblement séduite par l’image de renouveau qu’incarne cet entrepreneur malien.

Aliou Diallo a tenu à expliquer son plan pour la réconciliation et le rétablissement de la confiance entre d’une part l’Etat et les populations et, d’autre part, entre les populations elles-mêmes. “Nous allons faire du chantier de la recherche de la paix la priorité absolue de notre équipe”, assurera-t-il. Un moment très fort en émotion pour des populations qui nourrissent un sentiment d’abandon par le Mali.

Le clou de la sortie en 4e région fut le passage obligé de Niono chez le très influent Diadié Bah, un opérateur économique qui est le principal acteur du développement de cette localité. Vainqueur des législatives de 2013 dont les résultats furent invalidés par la Cour constitutionnelle, Diadié Bah tenait à faire une démonstration de force à Niono. Pari réussi puisque ce ne sont pas moins de 3000 personnes qui y ont accueilli le candidat Aliou Diallo.

Pour le candidat de la “Nouvelle indépendance”, cette sortie est le signal de l’implantation réussie de ses soutiens. “La victoire est à portée de main, car comme j’ai pu le constater les Maliens sont plus que jamais mobilisés pour obtenir le changement qu’ils méritent”, conclura-t-il.

Bréhima Sogoba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here