Kayes : Le candidat de l’ADP/Maliba promet la relance économique

20

Le candidat de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba), Aliou Diallo, promet de mettre fin à la souffrance des Maliens en assurant l’indépendance économique à notre pays.

Le meeting de lancement de la campagne présidentielle du 29 juillet prochain de l’ADP/Maliba a eu lieu samedi dernier à Kayes. Devant plusieurs milliers de militants et sympathisants, le candidat de l’ADP/Maliba a promis de relancer l’économie malienne en assurant au Mali son indépendance économique. Et le pays dispose énormément de ressource (or, bauxite, gaz, des fleuves…) pour y parvenir.

Pour mettre en pratique les différentes phases de son projet de société, Aliou Diallo prévoit 15 000 milliards de F CFA, dont une grande partie sera consacrée à la paix et la sécurité. Il a aussi promis la création de 120 000 entreprises et la création de 1 200 000 emplois pour les jeunes et les femmes.

Selon le PDG de Wassoul’Or, les préoccupations des Maliens se résument autour de l’insécurité, de l’eau potable, de l’électricité, d’accès aux soins et l’emploi des jeunes. Ces malheurs que vivent les Maliens s’explique selon le candidat de l’ADP/Mali à la mauvaise gouvernance du pouvoir en place.

“Qu’un pauvre soit confronté soit confronté à ces problèmes on peut le comprendre, mais le Mali n’est pas un pays pauvre, le Mali est un pays riche. C’est la gouvernance des hommes que nous avons mis à la tête du pays qui rend le peuple malien pauvre”, a-t-il dénoncé.

L’homme a déjà montré sa capacité de promouvoir l’économie malienne avec la création des milliers d’emploi, à travers ses entreprises et la construction d’infrastructures sanitaires et routières. Il s’engage à mettre les Forces armées maliennes dans les conditions pour qu’elles puissent assurer au mieux leur mission de sécuriser les personnes et leurs biens.

Le candidat Aliou Diallo promet, s’il est élu président de la République de construire une autoroute de contournement pour la ville de Kayes afin de rendre fluide la circulation dans la ville. Il n’a pas oublié le problème du chemin de fer. Le candidat de l’ADP/Maliba a assuré les cheminots de relancer le train voyageurs.

Youssouf Coulibaly, envoyé spécial

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here