2ème Edition de la Semaine Nationale des Jeux Universitaires : Le Burkina-Faso en invité d’honneur !

19

Sous l’égide du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Bintou FOUNE SAMAKE Migan, la Semaine Nationale des Jeux Universitaires, 2ème édition, a été officiellement lancée au Pavillon des Sports du Stade du 26 Mars. La cérémonie a enregistré la présence du secrétaire général  de l’AEEM, du Directeur du Centre National des Œuvres Universitaires du Mali (CENOU), le Colonel Ousmane  DEMBELE, du Directeur des Etudes et de la Planification du CENOU-Burkina Faso, Issa Ouédraogo, et de certains membres du gouvernement.

Cette deuxième édition qui se déroule du 14 au 22 juillet  a comme thème « Le Sport, facteur de paix et de cohésion sociale ». Prennent part à cette deuxième édition, les équipes des universités privées regroupées au sein de l’AEPES, les grandes écoles et instituts, mais également les universités comme l’USTTB, l’ULSHB, l’USSGB, l’USJPB… et les Universités du Burkina Faso. Après les défilés des différentes universités présentes, le secrétaire général de l’AEEM  a fait savoir que le sport et l’école sont indissociables. Il n’a pas manqué d’évoquer le problème qui entrave l’éducation Malienne, à savoir les réseaux sociaux.

Selon lui, les jeunes doivent se servir de ces réseaux et non comme une source de nuisance à leur formation. Pour le Directeur du Centre National des Œuvres Universitaires, environ 1200 sportifs et artistes en herbe, venant des différentes institutions de l’enseignement supérieur, vont s’affronter dans plusieurs disciplines sportives comme le football, le basketball, le judo, le taekwondo, les arts et la culture. A ses dires, c’est un espace idéal pour communiquer avec les jeunes afin de susciter l’adoption de comportements responsables en harmonie avec nos sociétés et cultures.

Pour sa part, Mme le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a félicité le CENOU pour cette belle initiative qui réunit tous les universitaires du pays. A noter que le Burkina-Faso y est l’invité d’honneur.

Nous y reviendrons

I SIDIBE

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here