Dr Choguel Kokalla Maïga, candidat du MPR : Un programme ambitieux pour le Mali

16

Dr Choguel Kokalla Maïga, candidat du Mouvement Patriotique pour  le Renouveau (MPR) à l’élection présidentielle, a présenté à la presse son projet de société. C’était le dimanche 15 juillet dernier à la Maison de la Presse. Il s’agit d’un programme qui repose sur cinq piliers à savoir ‘’réaffirmer l’existence de l’Etat dans sa plénitude’’, ‘’restaurer les forces de défense et de sécurité’’, ‘’repenser la décentralisation’’, ‘’réhabiliter l’école’’, ‘’promouvoir le développement’’. 

Selon le président et candidat du MPR, il s’est présenté  à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018  avec comme vision,  la patrie  libérée, unifiée, sa dignité et sa souveraineté retrouvées.

Une fois élu, il promet de restituer au Mali son honneur, sa dignité et sa souveraineté.

« Une telle ambition m’a inspiré un projet de société  inscrit, à la  fois, dans l’évènement  et dans la durée. Il s’agit de la résultante  de faits survenus à deux dates : le 22 mars 2012 et le 06 Avril  de la même année », a-t-il expliqué. Pour Dr Choguel Kokalla Maiga, l’inscription de son projet  de société  dans la durée se traduit par sa volonté  de poursuivre l’œuvre de construction nationale. Pour  lui, l’œuvre  de construction nationale l’amènera à s’investir  sur tous les chantiers du développement. Parlant de la réhabilitation de l’école malienne, le candidat du MPR dira  que ceci  nécessite  des préalables  et  des actions  à  entreprendre  au nombres de quatre . Il s’agit de retrouver les fondamentaux, cultiver la vertu, réussir la décentralisation, changer de mentalité  et de comportement.

Pour la promotion du développement,  Choguel Kokalla Maïga a promis qu’il va moderniser l’agriculture, l’élevage et la pêche. Mais aussi, assurer la maîtrise de l’eau, la protection de l’écosystème  et la mise en valeur  du pays. Il s’agit également de prendre des dispositions pour que l’exploitation minière profite en premier lieu aux populations riveraines des sites miniers.

S’agissant du volet concernant les forces de défense et de sécurité,  une fois élu, Dr Choguel Kokalla Maïga  promet de repenser ce grand corps malade à travers plusieurs actions.

Fatoumata Fofana

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here