Présidentielle 2018: la section UFD de Koulikoro promet la victoire à IBK

17

Le président du parti Union des forces démocratiques (UFD), Siaka DIARRA, a procédé à l’inauguration, le dimanche dernier, du système d’éclairage public de sa ville natale, Doumba, située à une vingtaine kilomètres de Koulikoro. En marge de l’événement, les sous-sections du parti ont promis la réélection du candidat IBK à la présidentielle du 29 juillet.

«Doumba a changé de visage avec l’éclairage public. C’est un rêve qui est devenu une réalité», clamaient des habitants du village, en liesse, pour accueillir le président Siaka DIARRA et la délégation qui l’accompagnait sur la place publique. Plusieurs cadres de l’UFD ainsi que de proches collaborateurs accompagnaient le président DIARRA.
C’était une véritable fête dans cette commune rurale du cercle de Koulikoro qui attendait impatiemment son électrification depuis des années. A cet effet, hommes et femmes de tous âges n’ont pas manqué d’exalter leur joie et leur enthousiasme de voir ce projet enfin réalisé.
Bien qu’ému, le maire de la commune rurale de Doumba, Famoukoury DIARRA a assuré que le projet de l’électrification de sa localité était inscrit dans le programme de développement économique et culturel de la mairie pendant des années. Il n’avait cependant jamais pu être exécuté faute de moyen financier.
« Nous avons rêvé, mais ce rêve est devenu du concret en grande partie grâce au président Siaka DIARRA. Il est associé à la réussite de ce projet pour avoir payé la cote-part de la mairie. Sans cet appui, la ville serait encore dans le noir », a expliqué le maire de Doumba.
A l’instar de toute la population de la localité, il a exprimé son enthousiasme de voir ce projet se réalisé. Sous ces lampadaires, les élèves peuvent apprendre leurs leçons et les habitants peuvent développer des activités, a indiqué le maire DIARRA.
« Nous disons merci à Siaka DIARRA et à tous ses partenaires qui ont œuvré pour l’électrification de Doumba. La lumière, c’est le développement. A cet effet, nous sollicitons son élargissement à d’autres localités », a-t-il déclaré avant de demander le civisme de la part de la population afin prendre soin des installations.
L’engagement de l’UFD à IBK
A la suite de l’élu communal, le secrétaire général du parti UFD, Houdou SINGARE a témoigné de l’engagement de leur président en faveur du développement de la région de Koulikoro, en général et decelui de son Doumba natal, en particulier. Il a soutenu que depuis des années, Siaka DIARRA apporte son appui aux secteurs de l’éducation, des sports et de la santé à Doumba.
Il a également évoqué la présidentielle du 29 juillet prochain. A ce propos, il a rappelé aux militants que le parti UFD est membre de l’Ensemble pour le Mali (EPM) et donc que leur parti est engagé pour la réélection du président sortant, IBK, leur candidat.
« Nous prenons l’engagement dans nos communes de ne ménager aucun effort pour mobiliser l’électorat en faveur d’IBK. Nous lui promettons une victoire éclatante au soir du 29 juillet », a déclaré le secrétaire général de l’UFD de la sous-section de Doumba.
Présidant l’événement, le président Siaka DIARRA a soutenu les propos de M. SINGARE en appelant les militants du parti à voter massivement IBK au scrutin du 29 juillet prochain. Selon lui, la décision de soutenir la candidature d’IBK est consécutive à la participation de l’UFD à la mise en place de la plateforme électorale EMP.
« J’ai renoncé à ma candidature pour aider le président IBK à la présidentielle du 29 juillet. Je suis convaincu qu’il est l’homme qui incarne le développement, la paix, la sécurité dans le pays », a expliqué le président Siaka DIARRA, avant de déclarer que les militants de l’UFD de Koulikoro ont promis une écrasante victoire à IBK.
Par ailleurs, M. Siaka DIARRA a informé également que le parti a enregistré de nouvelles adhésions des élus communaux. Selon lui, cette nouvelle est la preuve que le parti UFD se porte bien dans la région de Koulikoro.
S’agissant de la mise en œuvre du projet d’électrification, a précisé le président Siaka DIARRA, le gouvernement a subventionné le projet en prenant en charge une partie du financement. En tant que fils du terroir, il a affirmé avoir pourvu à l’autre part du financement qui était à la charge de la mairie de Doumba.
« Cela est aussi ma contribution au développement socio-économique de Doumba. Cette localité m’a bercé, m’a formé, c’est pourquoi je dois beaucoup aux populations de Doumba », a-t-il rappelé.
En marge de la réception des travaux de l’électrification de la ville de Doumba, Siaka DIARRA a également procédé à la plantation de 1000 pieds d’arbres tout autour de la localité.

Par Sikou BAH

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here