Présidentielle du 29 juillet : le candidat Aliou Diallo donne un nouvel élan à sa campagne depuis Kayes

16

Depuis le samedi, le candidat de la ‘’Nouvelle indépendance’’, Aliou Diallo, est dans la région de Kayes, en première région, pour une tournée qui doit durer trois jours. Il est arrivé dans la capitale régionale dans la matinée pour participer à un meeting organisé au Stade Makoro Sissoko.
Aliou Diallo a été accueilli à son arrivée par une foule nombreuse constituée d'une cavalerie, de plusieurs centaines de véhicules et de motos ainsi que de milliers de personnes jonchées le long de la route. Pour rappel, Kayes est la région d'origine du candidat investi par l'ADP-Maliba et la Plateforme ÈRE du Mali. Selon Aliou Diallo, cette visite est un passage obligé pour lui en cette fin de la première semaine de campagne électorale. "Venir à Kayes est l'occasion pour moi de puiser toute la force nécessaire pour continuer avec davantage d'énergie les deux prochaines semaines de campagne", a-t-il confié aux journalistes lors de son arrivée.
Au-delà de la portée sentimentale de la région de Kayes pour Aliou Diallo, la première région constitue un très grand vivier électoral au Mali. La réussite du meeting de Kayes consolide donc l'assise politique du candidat dans cette ville. Durant l'événement, l'homme de la ‘’Nouvelle indépendance’’ n'a pas hésité à tacler le système. "Le Mali n'est pas un pays pauvre", indiqua-t-il avant d'ajouter que "ce sont ceux qui ont gouverné le pays qui ont rendu les Maliens pauvres".
Positionné comme un candidat prônant la rupture avec une gouvernance déconnectée du quotidien des Maliens, Aliou Diallo a enchaîné en appelant les Maliens, particulièrement les Kayesiens à lui faire confiance. "Confiez-moi le pays et je vous promets d'enterrer définitivement la pauvreté et l'insécurité", martela-t-il.
Ce dimanche, Aliou Diallo s'est rendu dans la ville voisine de Sadiola pour un autre meeting de soutien organisé par le maire ADP-Maliba de la localité, Toumany Dembélé. Lundi, le candidat doit effectuer un périple qui le conduira notamment à Kita.
Depuis l'ouverture officielle de la campagne, Aliou Diallo s'est engagé dans une série de tournées à l'intérieur du Mali afin d’aller au contact direct des citoyens. Bravant les menaces les plus grandes, il était en fin de semaine dans le centre du pays, au Macina, ainsi que dans les régions du Nord à Gao et Tombouctou où il a réuni les représentants de près de 50 Communes de Gao, Tombouctou, Kidal, Taoudeni et Menaka. Sa démarche s'inscrit dans le cadre d'une stratégie visant à mettre en pratique sa volonté de rétablir la confiance entre les acteurs politiques et les citoyens.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here