Démotivation des jeunes à l’approche des élections qu’en est la source ?

15

La jeunesse est le facteur de développement, alors l’acteur principal d’un futur fleurissant.

Ce pendant elle demeure la source de renaissance et moteur du pays.

Il ne peut donc jamais avoir de changement si les jeunes ne se donnent pas à fond afin de s’acquitter aux tâches qui leurs incombent.

L’une de ses contributions n’est tout autre que le vote pendant les élections surtout lorsqu’il s’agit de la présidentielle.

Élire au sens propre du terme est une chose que les jeunes ne considèrent presque pas.

C’est déplorable qu’aujourd’hui au Mali, dans un temps où chacun est censé être éveillé consciencieusement, la jeune génération est insouciante et restreinte de ce droit qu’elle doit à son pays.

Et le pire est que certains ne se gêne pas de mettre l’accent sur leur apatridie avec de propos peu conscients incitant d’autres à se décourager

Ils allèguent des causes qui leur sont justifiables les empêchant de s’intéresser aux votes

Certains parce qu’ils ne voient pas comment le Mali sortira du trou dont il se trouve actuellement avec les candidats présentés et d’autres parce qu’ils s’en fichent

C’est regrettable pour ne pas dire honteux de constater que certains jeunes ne sont motivés que lorsque les parties politiques les gratifient soit en argent en essence T-shirt ou tournoi de football pour ne citer que ceux-là lors des campagnes électorales

Il est vraiment temps que les idéologies changent, l’une des raisons pour laquelle on a tous été à l’école

On doit tant à ce pays qui compte sur chacun de ses fils et il faut que chacun sache qu’être jeune ne veut pas dire perdre sa dignité pour quoi que ce soit

Être jeune ne veut pas dire ne pas avoir de principes

Être jeune c’est être objectif et conscient de demain et ce demain se prépare aujourd’hui

Pour cela nous devons tous mettre en tête que voter est un signe de patriotisme de bonne foi

En votant tu apportes ta pierre pour la construction et à l’atteinte de l’édifice

Voter résume le combat et la lutte contre l’injustice le chômage la pauvreté en un mot tous les fléaux afin si chacun s’y emploi et si on vote pour l’homme convenable et non pour le charisme ou intérêts personnels

Personne ne demeure jeune éternellement

Il faut qu’on sache que le présent est passager et cinq ans n’est pas un temps qui passe du jour au lendemain

En cinq ans tout peut se passer

Le changement est possible et le mali peut avoir un nouveau visage si la jeunesse se focalise sur cette élection

Arouna Birama Togola

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here