Mamadou Igor Diarra propose une batterie de mesures pour une agriculture malienne performante et pour stimuler l’agro-industrie .

19

Plus la campagne avance, plus on connaît de mieux en mieux les propositions des différents candidats à l élection présidentielle de ce 29 juillet 2018.

Dans cet exercice de présentation des programmes, Mamadou Igor Diarra se détache du lot par la crédibilité de son  offre politique. Son expérience de banquier et d’ancien ministre de l’Economie et des finances  en est sûrement pour quelque chose

Considérant que l’agriculture et l’agro-industrie sont des secteurs extrêmement importants dans le développement économique du Mali, Mamadou Igor Diarra, candidat de Mali En Action, annonce une batterie de mesures à même de booster  le domaine.

D’un coût estimé à 1400 milliards de francs CFA, ce programme ambitieux  et soucieux de l’écologie, consiste à :

Aménager chaque année 30 000 hectares de surfaces agricoles

  • Accélérer la mécanisation de l’agriculture
  • Ouvrir un institut des nouvelles techniques agricoles dans l’Office du Niger
  • Réaliser des bassins de retenues d’eau et des puits à grands diamètres
  • Organiser des zones de développement en faveur du cheptel
  • Doter chaque région et district d’un centre de traitement et de valorisation des déchets et de plusieurs centres de tri
  • Lancer un vaste programme de reboisement
  • Assainir et protéger les fleuves Niger et Sénégal contre la pollution, la végétalisation et l’ensablement
  • Promouvoir et vulgariser le concept de ville intelligente, écologique et connectée
  • Participer au Capital d’une société de location d’engins de travaux publics pour favoriser l’implication des entreprises locales à l’aménagement des terres et à la construction des routes

Il est évident que dans un pays à vocation essentiellement agropastorale comme le Mali, ces propositions ne tomberont pas dans l’oreille d’un sourd.

Abdoulaye Simpara

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here