Présidentielle du 29 juillet 2018 : La jeunesse appelée à assumer son devoir pour une démocratie représentative au Mali

7

La question des élections étant un droit, chaque citoyen jouissant de la maturité et de ses facultés doit avoir le souci d’un scrutin apaisé et transparent. Et la jeunesse malienne est déterminée à pleinement jouer son rôle dans ce processus. Ainsi, une formation a été organisée au bénéfice des jeunes leaders politiques sur le processus électoral le 11 juillet 2018 à la Maison des aînés.

Le but de cette formation était de renforcer la capacité de maîtrise sur le processus électoral des jeunes, pour que les élections soient crédibles, apaisées et transparentes.

«Cette formation permettra d’assurer aux autorités le soutien des jeunes pour la bonne sensibilisation de la population afin que chacun puisse jouir de son droit et son devoir de citoyenneté», a affirmé M. Adama Togo, président du Réseau des jeunes leaders politiques du Mali. Pour cela, il a exhorté tous les participants à cette formation à donner le meilleur d’eux afin de bénéficier d’une bonne connaissance en matière du processus électoral et aider la population en cas de besoin. Il a aussi profité de l’occasion pour demander à la jeunesse de s’impliquer davantage dans la sensibilisation et la mobilisation pour la tenue d’une élection crédible, transparente et apaisée.

Quant au Délégué Général aux élections, Général Siaka Sangaré, il a rappelé la jeunesse malienne doit tenir son rang dans le processus électoral car l’avenir de ce pays est entre ses mains.

Au cours de cette formation, il a été question des processus électoraux du Mali dans leur dimension juridique ainsi que politique afin que les participants puissent faire une forte sensibilisation. «Pour avoir une démocratie représentative, il faut les citoyens sortent massivement pour voter», a expliqué le Délégué général aux élections.

Aïchata Maïga

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here