Scrutin présidentiel du 29 juillet 2018 : Les femmes du Mali remettent leur agenda au ministre de la Promotion de la femme

4

Les femmes du Mali ne comptent pas rester en marge de la résidentielle, elles ont élaborés un agenda portant leurs multiples préoccupations afin que le prochain président puisse les exécuter. L’Agenda élaboré grâce à l’appui financier des partenaires techniques et financiers comme ONUFEMMES, Inda-Mali, la Minusma et de NDI a été remis au ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Traoré Oumou Touré, le mercredi 18 juillet 2018 au Centre d’information et de documentation sur la femme et l’enfant (CNDIFE).

 « Ce document élaboré par les représentants de la société civile et avec l’appui technique et financiers de ONUFEMMES, Inda-Mali, de la Minusma et de NDI en collaboration technique avec le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et l’ensemble des partenaires du Mali qui œuvrent dans le domaine de la gouvernance démocratique et équitable comporte toutes les préoccupations auxquelles les femmes sont confrontées et auxquelles elles comptent trouver des solutions idoines pour leur épanouissement », a attesté Mme. Sangaré Nana Coulibaly de la Dynamique des femmes.

Elle a signalé que l’objectif de l’agenda est d’informer les partis politiques et l’ensemble de la population du Mali de l’existence d’un document qui est axé sur les besoins prioritaires des femmes pour lequel les femmes demandent un engagement solennel du prochain président de la République afin qu’il l’insère dans son projet de société. Elle a émis des vœux pour des élections apaisées et de convier les femmes à jouer pleinement leur rôle pour sa réussite.

Après avoir reçu l’agenda des femmes du Mali, la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille a apprécié le document et la démarche par laquelle les femmes du Mali ont conjugués leurs efforts afin de parvenir à son élaboration. Elle a rassuré les femmes qu’elle s’impliquera pour que le document arrive à bon port et que leurs multiples préoccupations qu’il contient puissent êtres exécutées pour l’essor de toutes les femmes du Mali.

La ministre a salué l’engagement sans failles des partenaires techniques et financiers du Mali qui ont participé à l’élaboration de l’agenda et invité les femmes à cheminer ensemble pour la satisfaction de leur doléance.

Moussa Samba Diallo

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here