Mali : douze morts dans les affrontements entre les combattants de la coalition Gatia-MSA et des « malfrats »

5

BAMAKO, 19 juillet (Xinhua) -- Douze personnes ont été tuées lors d'un accrochage entre une coalition de groupes armés et des "malfrats" dans la région de Gao au nord du Mali, a annoncé la coalition jeudi dans un communiqué.

Selon ce texte, les patrouilles de sécurisation des populations de la coalition formée par le Groupe d'Auto-défense Touareg IMGHAD et Alliés (Gatia) et du Mouvement pour le Salut de l'Azawad (MSA) ont "accroché mardi des malfrats à Tintihidjrene, localité située à 20 km au sud-ouest d'Intillilt (région de Gao)".

Le bilan des affrontements violents est de "neuf morts du côté ennemi dont leur chef Alou Amadou proche du célèbre AbdelHakim, premier responsable de la mafia extrémiste opérant dans le Gourma et des armes, des munitions du matériel roulant et du TNT (explosif) récupérés", indique le communiqué de la coalition.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here