Présidentielle du 29 juillet : L’opposition menace de se retirer de la course

90

Le directoire de campagne du candidat Soumaila Cissé chef de file de l’opposition crie à la fraude et menace de ne plus participer au scrutin présidentiel du 29 juillet prochain. L’information est issue de la conférence de presse animée cet après-midi du 20 juillet 2018 par le directeur de campagne Tiébilé Dramé à l’hôtel Laico de l’Amitié. « Nous n’irons pas aux élections avec un fichier électoral avarié et parallèle au fichier audité » a martelé le directeur de campagne. Celui-ci a justifié cette position qui intervient à 9 jours du scrutin par le constat fait d’un certain nombre d’incohérences. Ces incohérences sont relatives d’après ses explications, à la mise en ligne par la DGE d’un fichier électoral différent de celui audité par les experts internationaux. Mis en ligne depuis le 4 juillet dernier jusqu’à ce 20 juillet, ce fichier de la DGE comporterait selon Tiébilé Dramé 1.241514 électeurs irréguliers, des supplémentaires et des doublons.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

1 commentaire

  1. Tièblé Drapé, l’éternel déserteur, il a fini de contaminer Soumaïla Cissé. Le comble dans cette affaire, c’est que le candidat et son Directeur de Campagne justifient cette de fuir les élections sur une base dont ils ne sont même pas sûrs, car ils s’expriment au conditionnel. Je cite  »… ce fichier contiendrait…’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here