Aliou Diallo dans la région de Koulikoro : « Si vous voulez rester dans cette situation, votez pour ceux qui sont responsables de la situation actuelle. Mais si vous voulez du changement, votez-moi pour que je mette fin à vos problèmes »

18

Dans le cadre de la campagne électorale en vue de la présidentielle du 29 juillet, les villes de Koulikoro, Banamba, Touba, Kérouané et Kiban ont accueilli, le vendredi 20 juillet 2018, le candidat Aliou Diallo, PDG de Wassoul’Or et porte-étendard de l’ADP-Maliba. Les meetings tenus dans ces localités ont permis aux populations d’exprimer leurs problèmes et de manifester la puissance et la représentativité du Chérif de Nioro qui soutient Aliou Diallo, à qui les populations de ces localités promettent la victoire dès le 1er tour.

Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction
Ils sont venus de tous les coins et recoins de la région de Koulikoro pour témoigner leur soutien à celui que tout le monde nomme le « PDG de Wassoul’Or », le candidat Aliou Diallo. Les membres du mouvement Mali émergence, des associations, des musulmans fidèles à la famille chérifienne de Nioro et les populations déçues de la gouvernance actuelle étaient tous au rendez-vous pour dire « oui » au candidat Aliou Diallo. « Confrontés à des difficultés, à Koulikoro, il n’y a pas de solutions. Les femmes et les enfants se noient dans le fleuve en cherchant du sable à revendre pour subvenir à leurs besoins. »

Aussi, ajoute-t-il, il suffit de regarder la population pour connaitre la faim, les défis de l’emploi, de l’insécurité… », raconte le représentant régional de l’ADP-Maliba, Jean Bengaly, avant d’énoncer que tout leur espoir est porté par le candidat de l’ADP-Maliba : « Vous êtes un espoir pour nous et votre victoire est inévitable à Koulikoro car même sans argent, cette population voit en vous celui qui va donner un avenir radieux aux Maliens », a-t-il conclu. Quant à Bassourou Niang, il dira que le chérif de Nioro et le Haut conseil islamique ne peuvent jamais choisir un mauvais candidat pour les Maliens. À l’en croire, s’ils optent pour Aliou Diallo, c’est pour l’avenir du Mali. Il termine en invitant l’ensemble de la population à voter Aliou Diallo.

Dans le cercle de Banamba, passant par Touba, Kérouané et Kiban, toutes les populations rencontrées promettent le « takokélé » à Aliou Diallo. Lors de ces meetings tenus au cœur de ces différentes circonscriptions électorales, l’unique slogan qui primait était le « takokélé » du porte-étendard de l’ADP-Maliba. À cette occasion, tous les fidèles chérifiens sont massivement sortis pour manifester leur soutien inconditionnel audit candidat en lui promettant 95% des suffrages. À ce titre, après les mots de bienvenue par les chefs de village, suivis de la bénédiction des imams, les intervenants ont exprimé les déficits d’infrastructure routière, de sécurité, d’électricité, de centre de santé, d’école, d’emploi…auxquelles le candidat Aliou Diallo a répondu par des promesses de solutions adéquates, une fois élu président de la République. Les intervenants se sont engagés, au nom de l’ensemble de la population, à suivre la direction indiquée par le Chérif M’Bouillé Haidara qui a placé sa confiance en ce candidat parmi les 24 retenus.

Prenant la parole, le candidat Aliou Diallo se dit satisfait de l’accueil qui lui a été réservé par la population de cette région. Dans cette région et face à la population, le candidat Aliou Diallo manifeste que la construction de ce pays a toujours été au cœur de ses projets et son passé peut en témoigner. Comme prévu par son projet de société, Aliou Diallo promet la réhabilitation des usines en faillite et l’indemnisation des imams et des chefs de village. Avant de terminer, il promet également de mettre un terme au chômage, à la pauvreté, à la mauvaise gouvernance, à l’insécurité, aux déficits d’écoles, de routes, de centres de santé…

Ému de la qualité mobilisation exceptionnelle, en plus des engagements donnés de la part de la population, le PDG de Wassoul’Or, Aliou Diallo, a réitéré sa volonté de rendre le Mali aux Maliens par son indépendance économique, d’instaurer la paix, la sécurité, la solidarité et la confiance entre gouvernants et gouvernés via des projets concrets, fiables et réalisables sur 5ans. « Si vous voulez rester dans cette situation, votez pour ceux qui sont responsables de la situation actuelle. Mais si vous voulez du changement, votez-moi pour que je mette fin à vos problèmes », a-t-il conclu.

Envoyé spécial

Mamadou Diarra, stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here