IBK a la reconquête des maliens de l’Afrique de l’Ouest : La diaspora promet le ”One Touch”

5

De Bouaké à Abidjan, en Côte-d’Ivoire, en passant par Accra, au Ghana, l’accueil réservé au Président-candidat Ibrahim Boubacar Kéïta pour l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 sort de l’ordinaire. La diaspora malienne est déterminée à offrir le « One Touch » au porte-étendard de l’alliance Ensemble Pour le Mali (EPM).

Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction
Pour ce périple sous-régional de sa campagne qui le conduira au Congo Brazzaville, le candidat de l’alliance Ensemble Pour le Mali (EPM) est accompagné par des Chefs de partis politiques qui soutiennent sa candidature, notamment l’UM-RDA, le PDES, le PCR, l’UDD, l’ADEMA-PASJ et le Président de la Société civile.

Le candidat IBK est arrivé à Bouaké encore appelé ”Gbêkê” à 10 h 20 minutes dimanche, le 22 juillet 2018, en provenance de Bamako. Sur place IBK, a rencontré ses concitoyens, environ 2000 partisans installés en Côte-d’Ivoire, plus précisément dans la juridiction de Bouaké (12 Régions) venus, entre autres, de Korogho, Odjéné, Katiola, Dimbokro, Ferkessédougou, Yakassou, afin de lui renouveler leur confiance pour un second mandat à la magistrature suprême du Mali 2018-2023. La rencontre qui a lieu dans la salle de 2000 places pleine à claquer, du Palais du carnaval au quartier de Commerce de Bouaké, a vu la diaspora malienne de la juridiction de Bouaké (29 sous-préfectures) rassurer avec confiance IBK de leur vote le 29 juillet 2018.

Etape d’Accra

IBK est arrivé à Accra, au Ghana, en début d’après-midi du dimanche 22 juillet 2018, en provenance de Bouaké, République de Côte-d’Ivoire, où il venait de rencontrer, également la forte colonie malienne installée dans ce pays. A sa descente d’avion, à l’aéroport international du Ghana, le candidat de la plate-forme EPM a été accueilli avec ferveur par de nombreux cadres de l’EPM et de la société civile du Mali, au Ghana.

IBK a rejoint la salle de conférences de 1200 places de l’Hôtel Kimpesky d’Accra, remplie par ses partisans, pour assister au grand meeting de l’EPM organisé en soutien à sa candidature à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018.

A son arrivée dans la salle, IBK a été ovationné par ses compatriotes du Ghana venus, en grand nombre d’Accra, Kumasi, Takoradi, Cap Coast, Achama, Tema et Kasou.

Au cours du meeting (15h40-17heures), le porte-parole des partisans du Président candidat IBK, non moins Coordinateur de l’EPM, a assuré IBK d’une victoire écrasante et éclatante, en ” One Touch ”, selon ses termes, le 29 juillet 2018.

Pourquoi ce soutien à IBK?

Parce que, selon l’EPM du Ghana, la Communauté malienne du Ghana est «au fait des efforts que vous abattez pour la paix, la réconciliation nationale, l’intégrité territoriale, le rayonnement international du Mali, la réforme de l’armée malienne, le renforcement de l’unité nationale entre autres. Vous êtes, donc, celui qu’il nous faut pour les 5 prochaines années».

La Communauté malienne du Ghana a profité de l’occasion pour saluer et remercier IBK, pour sa marque de considération envers ses compatriotes installés en dehors du Mali’. «Votre présence, ici, en ce jour, nous renvoie à nous Maliens et Maliennes résidant au Ghana, un message fort : Chaque Malien compte, où qu’il se trouve, quelles que soient ses conditions et activités ; car, chaque Malien a son mot à dire, sa pierre à apporter à l’édifice », a poursuivi le porte-parole de l’EPM et de l’ensemble des Ressortissants maliens résidant au Ghana ; en présence de nombreux compatriotes, notamment, le Président du Conseil de Base des Maliens au Ghana, le Grand Imam de la Communauté malienne au Ghana, les leaders de la Communauté malienne au Ghana et des membres de la plate-forme EPM du Ghana.

En répondant à ses compatriotes, IBK, a montré toute sa tristesse suite à l’embuscade survenue aujourd’hui à Macina contre nos Forces Armées et de Sécurité, avec la mort d’un Lieutenant et causant un blessé. IBK, prenant la parole, a d’abord présenté ses condoléances à la famille du Lieutenant de l’armée malienne ayant trouvé la mort sur-le-champ de d’honneur au service du Mali, et a souhaité un prompt rétablissement au blessé, «il bénéficiera des soins appropriés pour sa guérison. D’où tout le sens de ma détermination à être debout pour la cause du Mali», a déclaré IBK. En reconnaissance au soutien sans failles de ses compatriotes du Ghana pour le renouvellement de leur confiance envers sa modeste personne à briguer un second mandat à la magistrature suprême 2018-2019, IBK, après un bref tour d’horizon avec eux, sur quelques aspects de l’actualité brûlante au Mali, de quelques-unes de ses réalisations depuis 5 ans , son projet et sa vision futuristes dans les 5 prochaines années quand il sera élu président de la République du Mali, a simplement dit merci à la diaspora malienne installée au Ghana. «Je vous aime, chers compatriotes du Ghana, je vous dis simplement merci».

IBK, dans sa prise de parole, a rendu un hommage particulier au Président de la République du Ghana, qui l’avait appelé au téléphone avant sa descente de l’avion. IBK a magnifié les bons rapports de coopération et d’amitié séculaires entre le Mali et le Ghana, les Peuples malien et ghanéen.

L’étape d’Abidjan

Après un passage de 3 heures de temps à Accra pour échanger avec ses compatriotes, IBK est arrivé à 18 Heures à l’aéroport international Président Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. De l’aéroport, IBK a directement rejoint ses partisans et électeurs des 13 communes d’Abidjan regroupés dans la salle Anoumambo du Palais de la Culture au bord de la lagune Ebrié pour assister au grand meeting organisé par la coalition des partis politiques, associations, société civile, pour sa réélection dès le premier tour de la présidentielle au Mali.

Les partisans et électeurs d’IBK, à leur tour, selon leurs Représentants, sont organisés entre eux pour battre une campagne de proximité de grande envergure sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

IBK a rendu un hommage particulier à son ami et aîné grand frère, Alassane Ouattara, Président de la République de Côte-d’Ivoire, qui soutient non seulement sa candidature, mais également lui prodigue ses sages conseils. IBK a profité de l’occasion pour magnifier et saluer la qualité des relations d’amitié et de coopération entre nos deux peuples et nos grandes autorités.

Avant de conclure, IBK n’avait qu’un seul mot à exprimer à ses partisans, «Je vous aime, et merci simplement », a déclaré IBK.

A son arrivée à Bouaké, comme à Abidjan, IBK a été accueilli avec enthousiasme par ses compatriotes fiers de recevoir leur candidat à l’élection du Président de la République du Mali, le 29 juillet 2018.

Cyril ADOHOUN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here