Pourquoi IBK ne sera pas au second tour?

752

Cette élection pour IBK est celui de tous les dangers, c’est un saut dans le vide. Sur quoi atterrira-t-on ? seule la providence pourvoira.

Flashback.

En 2013, le tisserand en chef a été élu par 4 groupes de personnes:

1) Le RPM ( son parti)

2) Le CNRDRE + l’Appareil d’État

3) Les religieux ( Bouye + Dicko pour ce qui est certain).

4) un quatrième groupe qui avait soif de changement

Le trait d’union entre ces 4 groupes était la soif de changement et de rupture d’avec les pratiques anciennes.

Quel est l’ état de la situation 5 ans après?

Le RPM:  Plusieurs militants historiques ont retourné casaque. Ex Niamé Keita Ex DG de la police nationale. On parle aussi de l’ex PM Idrissa Maiga qui avec un communiqué timoré, a mis en avant une neutralité suspecte.

Treta ex Ségal et actuel président du RPM y a laissé aussi des plumes. Les mauvaises langues disent que pris dans les filets des juges du pôle économique, il dut son salut provisoire à une intervention de Dioncouna Traoré auprès d’IBK.

Ce groupe aura une plus grande propension a voté Soumaila Cissé qui peut être une bouée de sauvetage.

Le CNRDRE : Son chef emblématique est en prison et le plus sûr de ses fidèles qui hume encore l’air frais, est candidat contre IBK. Dire que le CNRDRE et le tisserand en chef ne souffle plus dans la même trompette est un défi au bon sens. Ce groupe, dans le secret des urnes, seul face à sa conscience, aura une plus grande propension a voté Sinko voire CMD et ou Soumi.

Les Religieux : La candidature de Diallo est la meilleure preuve que Nioro & Koulouba ne sont plus ami-ami. Et Dicko ? Son silence n’est-il pas la meilleure preuve que les grandes douleurs sont muettes ? Ce groupe aura une plus grande propension a voté Soumaila Cissé et Diallo.

Le Groupe des patriotes sincères et Convaincus : Dans ce groupe on retrouve tous ceux qui avaient les meilleures dispositions pour la patrie et voyaient en la personne du 1er des tisserands qui une bouée de sauvetage qui le médecin de la dernière chance. C’était à qui mieux mieux. Ici, la désillusion est totale. Qui disait déjà que la désillusion est l’hommage que la raison rend à l’imagination ?

Ce groupe aura une plus grande propension a voté Soumaila Cissé et CMD.

Donc si les “tendances actuelles” se poursuivent, il est fort à parier que le Mande Massa ne soit pas au second tour. Et que dirait RFI : Coup de tonnerre à Bamako, le président sortant n’est pas au second tour.

Existe-t-il une issue ?

Si heureusement. Et cette voix est celle d’une campagne portée par des jeunes modèles proches des populations. IBK peut compter aujourd’hui et devrait être inspirer à faire porter sa campagne des jeunes de la trempe d’Assane Sidibé, il est proche des populations comme l’était un certain Moussa Mara. Ce sont de telles jeunes qui peuvent donner un second souffle à une campagne en panne puisque portée par des gens qui cristallisent le ressentiment des masses populaires. Tréta ne semble pas être l’élu du coeur des masses laborieuses l’affaire tracteurs y a laissé des sillons béants.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here