Deux jours chômés et payés : Les journées citoyennes ont-elles été bénéfiques ?

1

Le vendredi et le samedi, 20 et 21 juillet 2018, ont été un cadre d’entretien entre certains journalistes du pays et certaines commissions de distribution de cartes d’électeurs.

Les 20 et 23 juillet ont été chômés et payés sur toute l’étendue du territoire malien afin de permettre aux électeurs de retirer leur carte d’électeur. C’est dans ce cadre que le quotidien Le Pays a dépêché une équipe dans différents centres de distribution de cartes afin de s’imprégner de l’atmosphère. Dans la commune III du district de Bamako, l’équipe a pu rencontrer le président de la commission de distribution de cartes d’électeurs, Abdoulaye Diawara, du camp de la Base B. Ce dernier leur confie que malgré les deux jours laissés afin de permettre aux citoyens d’aller retirer leur carte, la mobilisation n’a pas été au rendez-vous. « Habituellement, les citoyens maliens venaient en masse pour le retrait de leur carte, mais je suis très surpris de voir aujourd’hui que malgré les deux jours fériés pour que les fonctionnaires puissent avoir le temps de retirer leur carte d’électeur, ils ne sont pas sortis comme il le faut », explique M. Diawara, avant de démontrer qu’avant ces deux jours fériés, 184 cartes d’électeurs sont retirées, mais au moment où l’équipe est passée, les distributeurs n’avaient même pas atteint 50 retraits.

Contrairement à la commune III, le président de la commune IV, M. Issa Diarra, nous révèle que ces jours fériés ont été une occasion parfaite pour la population de la commune IV qui est sortie massivement pour le retrait de leur carte d’électeur afin de montrer leur degré de citoyenneté.  « Grace à ces jours de citoyenneté, nous avons pu distribuer plus de 5000 cartes », a précisé le président de distributionEn tenant compte des propos de M. Diarra, nous constatons que ces journées citoyennes ont permis à certaines personnes de la commune IV d’avoir le temps de retirer leur carte.

En plus des communes III et IV, l’équipe a pris la direction de Mountougoula. Le président de la commission de distribution de cartes d’électeurs de cette commune avance : « Aujourd’hui, nous n’avons pas rencontré de difficultés, la population de cette commune est sortie massivement pour se procurer leur carte d’électeur, la preuve en est que sur 9 661 cartes, il y a déjà eu le retrait de plus de 8000 cartes.» Suite à ces propos, nous constatons que les ruraux ont compris l’importance des élections au point d’avoir une échelle de plus de 95 % de retrait de cartes.

En ce qui concerne la commune rurale de Kalabancoro, les électeurs ont eu quelques difficultés pour le retrait de leur carte dues au changement des centres de distribution de cartes.

Djènèba Touré, Abdou Ongoïba, Bakary Fomba, Stagiaires

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here