Observation électorale : La mission d’observation électorale de la diaspora africaine félicite le peuple malien

20

La mission d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe a animé un point de presse pour faire part de son constat sur la situation du déroulement la campagne électorale au Mali. Le chef de la mission, M. EBa Amakou et ses collaborateurs ont félicité le peuple malien, les autorités pour l’ambiance festive qui prévaut entre les protagonistes  avant le scrutin tout le long du déroulement de la campagne. C’était au Carrefour des jeunes, le samedi, 21 juillet 2018.

Selon lui, à leur arrivée, après avoir sillonné l’ensemble des Q G des 24 candidats, ils ont constaté le respect du code électoral. La campagne se mène à bon ton, dans la sécurité. Leur mission s’est déroulée en deux phases. En premier lieu, sensibiliser la population malienne sur la nécessité de la non-violence en période électorale pour une élection acceptée par tous. La seconde phase s’est déroulée dans le but de suivre les campagnes électorales du 1er tour.

Les observateurs africains de la diaspora ont dit n’avoir jamais vu une telle élection en Afrique tant elle se fait dans la sécurité,  la façon dont les différents candidats sont écoutés par les électeurs contrairement à beaucoup de pays africains où la période  des campagnes et le déroulement des élections sont une période de violence, de pertes  de vies humaines, des blessés graves et qui font plusieurs réfugiés politiques. La mission d’observation de la diaspora africaine en Europe a félicité tous les candidats pour leur comportement démocratique et les a exhorté à toujours prôner la non-violence, l’apaisement à l’endroit de leurs militants et sympathisants, chose qui peut désarmer les esprits et contribuer à rétablir cette atmosphère calme et conviviale qui a toujours prévalu au Mali.

La mission a aussi félicité la CENI pour avoir procédé à la mise en place pratique et technique du processus électorale, les autorités militaires pour les dispositions sécuritaires prises sur toute l’étendue du territoire et a félicité le ministre de l’Economie numérique qui a veillé au traitement équitable et juste des messages des différents candidats sur les médias d’Etat.

La mission a demandé à la presse nationale et internationale d’être le relais d’informations justes, vraies  et pacifiques afin de participer à la consolidation de la paix. Selon le chef de la mission, la mission d’observation électorale de la diaspora africaine a dépêché une délégation de 20 observateurs internationaux afin de suivre les différentes étapes du processus électoral.

Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here