Me Mountaga Tall : Un gros calibre avec une stratégie particulière

5

Le candidat de l’Union pour le Mali (UMA), Ba Mountaga pour les intimes, est connu pour son sérieux et sa fidélité à ses idéaux depuis les premières de sa carrière politique. Contrairement aux autres candidats et hommes politiques, rien ne trouble sa tranquillité et sa quiétude dans ce qu’il entreprend car en grand croyant, il sait que chacun suit son destin.

Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction
Pour rentrer dans la danse de la campagne électorale, Me Tall commence par l’essentiel : la rencontre avec les chefs religieux et coutumiers de Bamako afin de les éclairer sur son programme et recueillir leurs suggestions et bénédictions, parce qu’avec lui ceux-ci deviendront des citoyens à part entière avec leurs droits et devoirs.
Son programme de société est lucide, pratique, réaliste et s’étale sur cinq axes indispensables et incontournables taillés sur mesure à la situation actuelle du pays. Contrairement aux utopistes et illusionnistes qui se jettent dans la gueule du loup pour être se faire rattraper par le temps, il opte pour la logique et la rationalité. En un mot le carriérisme politique.

Pour lui, le Mali n’est pas une entreprise et nul ne devrait se complaire dans sa gestion comptable, au mépris de l’homme qui doit être au centre de toutes les décisions. Il s’agit de faire de chacun de nous le décideur pour l’avenir et le devenir de notre pays, l’acteur principal du développement et le bénéficiaire ultime de ce développement.

Dans son cap sur le développement, tous les domaines d’activités sont pris en compte au grand bonheur des Maliens. Il s’agit notamment du commerce, des services et la fiscalité, de l’industrie, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, des transports, de l’artisanat et du tourisme afin de favoriser la création d’emplois. Une autre problématique qui fragilise la société et occasionne la déperdition des jeunes.

Dans le but de satisfaire à la demande sociale, il promet de consentir ses efforts sur la santé, l’éducation, l’accès à l’eau, à l’électricité, au téléphone, au numérique, à l’information, aux infrastructures pour le transport et l’habitat. Ces investissements concerneront toutes les couches sociales notamment les plus fragiles (les femmes, les enfants, les jeunes, les personnes âgées). “Nous devons apporter des réponses aux défis économiques et financiers qui nous assaillent. En réconciliant les performances économiques et le bien-être social”, écrivait dans son projet de campagne.

Pr. Clément Dembélé donne son consigne de vote à Mountaga Tall

Pour permettre à l’homme de résoudre les problèmes des Maliens, il faut de l’électorat à hauteur du suffrage suffisant pour briguer la magistrature suprême. Ceux qui le connaissent et le respectent à cause de son sérieux et sa droiture, lu ont accordé leur confiance à travers leur consigne de vote.

C’est le cas du Pr. Clément Mamadou Dembélé, qui, la semaine dernière lui avait donné la consigne de vote de son parti à Me Mountaga Tall. Ce qui naturellement renforce son positionnement dans le paysage politique et lui permet d’avoir plus d’électeurs que certains qui font du folklore un peu part partout.

M M.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here