Présidentielle du 29 juillet 2018 : Soumba Diabaté, une nouvelle électrice qui s’impatiente

5

Etudiante, âgée de 19 ans, Soumba Diabaté, votera pour la première fois de sa vie, le 29 juillet. Un évènement qu’elle attende avec beaucoup d’impatience.

« Je serai la première à voter dans mon bureau », annonce la jeune fille avec un large sourire. Recensée en 2009 puis en 2015, Soumba Diabaté, étudiante à l’Université catholique de l’Afrique de l’ouest (UCAO-UUBa) a été l’une des premières à retirer sa carte d’électeur pour ne pas manquer « le rendez-vous de ma vie ». Le 29 juillet, la demoiselle Diabaté votera dans le bureau 005 du centre de l’UJA à Faladié, en Commune VI du district.

« C’est une fête pour moi. Je vais accomplir ce devoir civique pour la première fois », souligne t-elle avec insistance. Sans dévoiler le nom de son candidat, Soumba soutient que son vote sera utile. « C’est une opportunité pour moi de choisir un dirigeant digne. J’aimerai que les Maliens refusent de donner leurs voix aux candidats à cause de l’argent ou autres faveurs », invite Soumba Diabaté. Avant d’appeler tous les électeurs d’être courtois envers les agents électoraux le dimanche.

Rêvant d’un Mali sans violence, l’étudiante prêche une élection transparente et apaisée. Elle invite les candidats à mettre le Mali au dessus de tout et éviter tout ce qui pourrait être source de division au lendemain de cette fête démocratique. « Il est temps que la paix revienne au Mali », souhaite-t-elle.

Adam Diallo (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here