Campagne pour la présidentielle du 29 juillet : IBK propose un ambitieux projet de société aux maliens

4

L’Hôtel Sheraton de Bamako a servi de cadre à la présentation du projet de société de Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita, candidat à sa propre succession, sous la bannière de la Plateforme ‘’Ensemble Pour le Mali’’.

Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction
Ce projet de programme du candidat IBK ambitionne de poursuivre, non seulement, les actions déjà entamées par le candidat, mais aussi, envisage de prendre en compte d’autres aspirations plus profondes des maliens. C’était le vendredi 21 juillet dernier, sous l’égide du candidat en question, en présence du Dr Bocary Tréta, Directeur de campagne et les membres de son équipe.

Une réélu, le président IBK entend faire encore mieux dans les cinq prochaines années. Et cela après avoir renforcé les capacités physiques et matérielles de l’armée. S’y ajoutent, l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, l’octroi et l’augmentation des primes et indemnités des travailleurs, la réalisation des nombreuses infrastructures routières et hospitalières et le redressement de l’économie nationale qui continue d’être apprécié par Ibrahim Bocar Bah, président de l’UM-RDA.

Ce programme présenté par M. Youssouf Maïga contient cinq grands axes. Le premier est relatif à la gouvernance, aux réformes politiques et institutionnelles avec des sous-axes, dont la paix, la sécurité, la défense, la réconciliation nationale et la cohésion sociale. À ce titre, IBK prévoit un budget de 1 800 milliards de nos francs pour la sécurité, la défense, la paix et la cohésion sociale.

En ce qui concerne l’axe 2, il est relatif à la promotion d’une économie inclusive. Pour ce faire, il entend injecter 339 milliards de FCFA dans les projets de micro-finance ; 781,1 milliards FCFA dans l’agriculture ; 46,5 milliards pour l’élevage et la pêche. Sans oublier les dispositions prises pour le développement industriel, le commerce et la concurrence, la promotion de l’artisanat, l’art, la culture et le tourisme. S’y ajoutent, les innovations dans les sous-secteurs équipement, infrastructures, l’énergie, les mines, l’habitat et le foncier.

L’axe 3 du programme d’IBK, concerne le développement du capital humain et l’inclusion sociale. Pour la santé, il est prévu 572,86 milliards FCFA ; 45 milliards de francs pour le développement social et actions humanitaires. À cela s’ajoutent, les quelques 217,7 milliards pour la réalisation des projets relatifs à la famille, la femme et l’enfant et 302,5 milliards pour l’éducation, l’emploi et la formation professionnelle. Au niveau du 4eme axe, le candidat prévoit 861,6 milliards de nos francs pour l’environnement, le changement climatique et le développement durable.

Dans l’axe 5 du candidat de la plateforme ‘’Ensemble pour le Mali’’, on peu noter la diplomatie, la coopération et le partenariat. Il s’agit en effet de relever les défis suivants : défendre les intérêts du Mali et protéger les maliens à l’étranger ; mobiliser des ressources financières en faveur du développement du pays et promouvoir l’intégration africaine, entre autres.

« Ce projet de société a été élaboré par la ‘’Plateforme Mali 20-23’’qui est un consortium d’experts maliens évoluant dans tous les domaines. Nous avons travaillé d’arrache-pied pour élaborer un programme présidentiel novateur en vue d’un Mali uni et émergent », a expliqué M. Youssouf Maïga

Adama Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here