Moussa Sinko Coulibaly fier de voter en tant que candidat et citoyen

2

Le candidat de la Plateforme pour le changement, Moussa Sinko Coulibaly, a accompli hier, dans la matinée, son devoir civique, en tant que citoyen et candidat à l’élection du président de la République. C’était au groupe scolaire II de Sogoniko. Arrivé à 10 heures en compagnie de son équipe, le candidat a accompli son devoir civique à 10 heures 05 mn dans le bureau n°3 sous le regard de la presse nationale et internationale.

A sa sortie du bureau de vote, le candidat de la Plateforme pour le changement, s’est dit très heureux et fier d’avoir accompli son devoir civique à l’élection du président de la République. Pour lui, tous les Maliens attendaient ce moment depuis très longtemps, afin d’enclencher le processus vers le changement.

«Nous espérons qu’à la fin de la journée, que tous les Maliens auront voté pour le changement. Le Mali a besoin d’un nouveau leadership. Le Mali a besoin qu’on en termine définitivement avec la corruption, la gabegie et le clientélisme et c’est ce que nous sommes venir faire et commencer ce matin», a déclaré Moussa Sinko Coulibaly. Il a invité les Maliens qui n’ont pas encore voté à sortir massivement pour soutenir le camp du changement qu’il représente. Pour lui, l’espoir est permis et l’avenir du Mali sera radieux, a-t-il dit en réitérant sa confiance en tous les Maliens, sans exception. Le candidat a, par ailleurs, lancé un message d’espoir et d’espérance en rappelant que l’avenir du Mali est entre les mains des Maliens, que «la solution nous appartient, que nous devons définitivement tourner la page de près d’un quart de siècle de mauvaise gouvernance» et de préciser que «personne ne fera le Mali à la place des Maliens».

« Nous voulons une élection juste, apaisée, crédible, et transparente. Nous voulons surtout que la volonté des Maliens soit respectée. Nous, nous allons respecter cette volonté et nous veillerons à ce que tout le monde, tous les candidats, tous les partis politiques respectent la volonté du peuple Malien», a souhaité le candidat du changement. «Nous ne voulons pas que quelqu’un essaie par des manœuvres ou par la fraude d’imposer sa propre volonté aux Maliens, car tout le monde doit respecter le dénouement des urnes en respectant le choix du peuple», a-t-il conclu.

Abdoul Karim COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here