Paix et sécurité sur le continent : Lomé accueille le sommet conjoint CEDEAO-CEEAC

5

Pour une première fois dans l’histoire, la CEDEAO et la CEEAC tiennent un sommet conjoint sur la paix, la sécurité, la radicalisation et l’extrémisme violent ce 30 juillet 2018. C’est une première rencontre qui marquera l’histoire de l’Afrique entière. Les chefs d’Etat et de gouvernements membres de la CEDEAO et de la CEEAC seront à Lomé pour discuter de la paix et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. À cette occasion, il sera adopté une déclaration de Lomé sur la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UEMOA se réuniront également en session ordinaire pour examiner, entre autres le rapport sur l’état de l’Union, la note sur l’état de convergence dans les états membres, ainsi que l’état de mise en œuvre des chantiers de haut niveau. Il sera également question de l’examen de la sous-région ouest africaine.

Notons que la CEEAC regroupe 11 pays : Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, RDC, Gabon, Guinée Équatoriale, Tchad, Sao-Tomé et Rwanda.

En marge de ces sommets une feuille de route sera mise en place pour la sortie de crise du Togo, le pays de l’actuel président en exercice de la CEDEAO.

YAWO ATIAH

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here