Election présidentielle du 29 juillet 2018: La HAC se félicite du respect du code de bonne conduite par les médias en période électorale

11

Communiqué de la Haute Autorité de la Communication
Dans le cadre de la régulation des médias pendant les élections générales de 2018, la Haute Autorité de la Communication a mis en place pour la journée du 29 juillet un dispositif de monitoring des médias audiovisuels publics et privés impliqués dans la couverture des opérations de vote. Ce dispositif était destiné à évaluer le respect par les journalistes du principe de neutralité et d'impartialité dans leur mission d'information du public. A cet effet, la HAC a mobilisé une cinquantaine d'observateurs régionaux chargés de la restitution du scrutin de la présidentielle par les radios privées et par l'ORTM.

La Haute Autorité de la Communication a, d'autre part, installé à son siège une permanence chargée de monitorer la couverture de la présidentielle par la télévision publique et les télévisions privées. La permanence devait aussi recueillir les remarques et les doléances éventuelles des acteurs du processus électoral sur la couverture médiatique du scrutin.

Au terme de la journée de monitoring, la Haute Autorité de la Communication tient à exprimer sa satisfaction quant à la qualité globale de la couverture des opérations de vote par les médias audiovisuels maliens qui ont fait preuve, une fois de plus, de responsabilité et de professionnalisme.

Elle relève que les dispositions du Code de bonne conduite des médias en période électorale ont été respectées, notamment à travers le ton pondéré des reportages et la diffusion de messages d'incitation au vote. La HAC se réjouit enfin de l'appréciation positive portée par les observateurs nationaux et étrangers, et plus particulièrement ceux de la CEDEAO, sur la régulation des médias maliens en période électorale.
Le Président de la Haute Autorité de la Communication

Fodié Touré
Officier de l’Ordre National

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here