IBK à propos de sa victoire au 1er tour: « c’est la victoire du Mali qui avance qui vient de loin et qui ira loin…»

5

Arrivé largement en tête du 1er tour du scrutin du 29 juillet, avec un score de 41, 42% contre 17,80 % pour son principal challenger, Soumaïla Cissé,  le président IBK, candidat à sa propre succession s’est adressé à ses partisans. C’était ce vendredi soir, depuis son QG de campagne à l’ACI 2000.

Tout de blanc vêtu, comme à son habitude, le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta est  apparu souriant lors de cette rencontre. Il était entouré de ses principaux soutiens. Serein, il semblait satisfait de la victoire acquise. Selon lui, le scrutin  du 29 juillet s’est déroulé dans «le calme et la sérénité sur une grande partie du territoire national». Pour ce faire, le président de la République a remercié, malgré quelques «incidents», le gouvernement pour sa «maîtrise» du processus électoral. Surtout, dit-il, que  le pari n’était pas gagné d’avance.

A ses militants, le candidat IBK rappelle que l’enjeu de la campagne était de leur «soumettre son bilan». Un bilan qui démontre, à ses dires, que «le Maliba avance». Il s’agissait aussi, a indiqué le candidat, de proposer aux Maliens un nouveau projet dénommé «Maliba». Ce nouveau projet, dit-il, permettra de «rectifier les manques» et d’offrir un avenir radieux au Mali.

Une belle première victoire…

«Du fonds du cœur», IBK remercie ses militants pour cette «belle première victoire». «C’est la victoire du Mali qui avance, qui vient de loin et qui ira loin insh’Allah», annonce-t-il. «C’est la victoire de l’optimisme, c’est la victoire du rassemblement contre la division, c’est la victoire de l’espoir contre la terreur, c’est la victoire de l’action contre l’apathie…», se réjouit IBK. Pour la semaine de campagne à venir, le candidat, annonce qu’il ira convaincre les Maliens qu’il est «le meilleur choix possible pour le Mali».

Cependant, la victoire n’est pas encore acquise. IBK le sait. En politique aguerri, le candidat prend les devants et lance un appel solennel aux Maliens: «Je vous demande de m’accompagner.  J’ai besoin de vous pour faire du prochain mandat, le mandat de la conquête, de la modernisation et de la transformation. L’avenir du Mali est entre vos mains», conclut le candidat.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here