Mali: Soumaila Cissé appelle à un front commun de l’opposition pour battre IBK au second tour

33

Soumaïla Cissé

© Koaci.com- Samedi 04 Août 2018 – Le chef de file l’ opposition, Soumaïla Cissé a appelé l’ opposition à une large coalition de l'opposition afin de battre son principal adversaire Ibrahim Boubacar Keïta lors du second tour de la présidentielle prévu pour le 12 Août.

Dénonçant des résultats très peu crédibles , Soumaïla Cissé, chef de l’ opposition , a jugé opportun de former un front commun avec les 22 autres candidats éliminés pour battre le sortant IBK lors du second tour le 12 Août.

D’après les résultats officiels proclamés jeudi soir , Soumaïla Cissé, a recueilli le 29 juillet 17,8% des voix, contre 41,42% pour Ibrahim Boubacar Keïta.

« Nous ne les accepterons pas!", a lancé l'ancien ministre des Finances, devant ses militants dénonçant des fraudes;

Le candidat , arrivé en troisième position avec 7,95 % des voix, l'homme d'affaires Aliou Boubacar Diallo, a dénoncé de son côté le bourrage des urnes dans certaines localités, leur enlèvement dans d’autres tout en déclarant qu’il s’en remettra à la cour constitutionnelle du pays.

La seule femme candidate , Djénéba N'Diaye, a indiqué qu 'elle ralliait le camp IBK.

Plus de 8 millions de maliens s étaient rendus dimanche 29 Juillet , aux urnes pour élire leur Président dans un pays miné par des attaques constantes de jihadistes , malgré un accord de paix signé entre le gouvernement et les principaux groupes armés touaregs.

KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here