ASSEP : Le nouveau bureau communique avec les journalistes

17

L’Association des éditeurs de presse privée (Assep) a organisé ce samedi, à son siège, une conférence de presse. Il s’agissait pour le nouveau président de la faîtière de la presse, Bassidiki Touré, et son équipe de partager avec les journalistes le bilan des vingt premiers jours de son mandat et leur vision pour le développement du secteur de la presse.

Accompagné des membres du tout nouveau président de l’Assep, Bassidiki Touré a échangé avec les journalistes. Après avoir rendu hommage à Tidiani Tangara, fondateur et directeur de publication du journal “Le Dénonciateur”, la nouvelle équipe dirigeante de l’Assep s’est prononcée sur les activités déjà menées et programmées pour améliorer les conditions de travail des journalistes au Mali.

Depuis sa mise en place par l’assemblée générale le 14 juillet dernier, le nouveau bureau de l’Assep s’est déjà mis à la tâche. C’est ainsi qu’il a rencontré des partenaires de la mission d’observation électorale de la Cédéao, l’ambassadeur de la République populaire d’Algérie au Mali, le directeur général de la Canam, de la BNDA et de l’Agefau. D’autres rencontres sont prévues dans les jours à venir. La nouvelle équipe s’est déjà adonnée à la rénovation du siège de l’association afin qu’il puisse être digne des directeurs de publication.

Parmi les chantiers du nouveau bureau de l’Assep, on peut citer la réouverture de la centrale d’achat, initiée par Dramane Aliou Koné lorsqu’il était président de l’Assep, la mise au point sur la situation de la cité de la presse et la mise en œuvre de la convention collective.

Actualité oblige, Bassidiki Touré et son équipe ont condamné “la fermeture arbitraire” de la Radio Renouveau FM par le gouverneur du district de Bamako. Ils exigent la réouverture immédiate et sans condition.

“Nous avons fustigé le comportement du gouverneur, qui s’est levé unilatéralement sans consulter la Hac et le ministère de la Communication pour fermer une radio. Nous ne sommes pas d’accord. Nous nous ajoutons à l’Urtel pour dire qu’il faudrait qu’il passe à la réouverture, dans l’immédiat et sans condition, de la radio renouveau FM. Nous allons nous battre jusqu’à ce que ça soit rouvert”, a promis le président de l’Assep.

Youssouf Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here