Couverture maladie universelle : Environ 15 000 assurés volontaires recensés entre avril et décembre 2017 au niveau l’INPS

15

L’opérationnalisation de la Couverture maladie universelle (CMU) au Mali est sur la bonne voie. L’Institut national de prévoyance sociale (Inps), l’un des organismes gestionnaires délégués de la sécurité sociale au Mali, demeure un acteur incontournable de cette politique. À travers un partenariat entre l’Inps et SAER-Emploi, l’Institut est parvenu à recenser environ 15 000 assurés volontaires entre avril 2017 et le 31 décembre 2017.

Conformément à la Loi N° 09-015 du 26 juin 2009, portant institution du régime de l’Assurance maladie obligatoire, l’Inps est organisme gestionnaire délégué à l’instar de la CMSS dans le cadre de ce régime. À ce titre, la Canam (Caisse nationale d’assurance maladie) a délégué à l’Inps certaines de ses compétences. À cet effet, au 30 novembre 2017, l’Inps couvrait 436 401 adhérents à l’AMO dont 122 884 ouvrant-droits et 313 517 ayant-droits.

Partant de cette confiance, l’équipe de Bréhima Noumoussa Diallo a initié d’autres actions novatrices pour couvrir le maximum de Maliens, notamment les travailleurs dans les secteurs tertiaire et informel, les professions libérales et les couches défavorisées.

C’est dans ce contexte que la direction générale de l’Institut national de prévoyance sociale (Inps) a signé avec SAER-Emploi, au mois de décembre 2017, une convention de délégation de gestion portant sur certaines activités de promotion de l’Assurance volontaire au Mali. Ce partenariat, qui s’inscrit dans un projet dénommé «Projet Management de l’Assurance volontaire de l’INPS-AV+», a mis l’accent sur la sensibilisation pour augmenter le nombre d’adhérents au régime de l’Assurance volontaire.

Le Projet Management de l’Assurance volontaire de l’Inps-AV+ est venu de la volonté des deux structures d’augmenter le nombre d’adhérents au régime de l’Assurance volontaire dans le cadre d’un partenariat qui s’est matérialisé par une Convention de délégation de gestion signée le 10 avril 2017.

Ce partenariat a permis, selon le Directeur général de l’Inps, Bréhima Noumoussa Diallo, de donner mandat à la SAER-Emploi de le représenter auprès des affiliés et des tiers pour : la promotion de l’assurance volontaire sur toute l’étendue du territoire ; l’information, la mobilisation, la sensibilisation des personnes éligibles à l’assurance volontaire ; l’organisation et la préparation des dossiers des personnes éligibles à l’assurance volontaire en vue de leur affiliation par l’Inps au régime et le suivi de la gestion des droits des assurés. Ce partenariat a permis à l’Inps d’atteindre 15 000 assurés volontaires au 31 décembre 2017, soit une augmentation de 500%.

Avant ce succès, l’Inps avait entamé une modernisation pour soulager les retraités. Cette nouvelle stratégie mise en place grâce à l’engagement du DG de l’Inps a permis de mettre en réseau l’ensemble des services de l’Inps du Mali, la multiplication des services Inps sur toute l’étendue du territoire national pour être proche des prestataires.

Le budget 2018 de l’institut confirme cette volonté. Ce budget s’appuie sur un plan stratégique qui trace les axes. Ces axes visent à réaliser l’équilibre des régimes, améliorer la qualité des prestations servies, adapter les structures de l’Institut à ses missions, développer et motiver le personnel, poursuivre l’informatisation et améliorer la communication.

Notons que le l’institut a un total bilan de 192, 548 milliards de Fcfa en 2017 contre 172, 246 milliards de Fcfa en 2016 soit, une hausse de 12%. Un excédent des produits sur les charges de 10,250 milliards contre 9,70 milliards. Des réserves de 129,952 milliards à ajuster pour respecter les minima légaux conformément aux dispositions de la Conférence interafricaine de la sécurité sociale (CIPRES). Des actifs immobilisés de 76,551 milliards de Fcfa et une trésorerie active de 43,048 milliards. L’Inps dispose d’un résultat de l’exercice qui se chiffre à 10,250 milliards contre 9,670 milliards en 2016, soit une hausse de 6%.

Abdrahamane Diamouténé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here