Résultats provisoires du 1er tour du scrutin du 29 juillet : Les Associations et Groupements de soutien à IBK se sont réjouis du score de leur candidat

8

Le président de la République sortant est arrivé largement en tête du premier tour avec 1.333.813 voix sur 3.201.401 votants, soit 41,42% des suffrages contre 17, 80% pour son challenger Soumaila Cissé

Les résultats officiels provisoires du premier tour du scrutin présidentiel du 29 juillet ont été annoncé en début de soirée du jeudi 2 août dernier, par le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. A l’issue de ces résultats, le président de la République sortant, est arrivé largement en tête avec 41,42% contre 17,80% pour le candidat de la Coalition pour le changement et l’alternance, Soumaila Cissé. Pour réagir à chaud par rapport à ces résultats, les responsables de la plateforme des Associations et Groupements de soutien à IBK, ont animé le vendredi 3 août dernier, à la Maison de la presse, une conférence de presse pour donner leurs avis face à la situation. Une conférence au cours de laquelle, les responsables de cette plateforme ont fait une déclaration. Elle était animée conjointement par le président de la plateforme, Amadi Sangaré, de Alfousseini Abba Maiga et de Mme Fatoumata Sacko dite Djinna, entre autres.

Dans une déclaration lue par Alfousseini Abba Maiga, les responsables de la plateforme se sont réjouis des résultats obtenus par leur candidat. Selon eux, l’écart très élevé de voix entre leur candidat arrivé en tête et son challenger, c’est le résultat d’une campagne électorale efficace qu’ils ont conduite dans toutes les contrées du pays et qui leur a permis d’échanger, à cœur ouvert, avec l’ensemble des concitoyens des grands chantiers réalisés ou en cours de réalisation grâce au leadership de SEM Ibrahim Boubacar Keita, mais surtout de la nécessité de lui renouveler leur confiance pour lui permettre de parachever son œuvre de reconstruction du tissu social et économique.

Dans la même déclaration, précisé-t-ils, SEM IBK est arrivé en tête quasiment dans toutes les grandes circonscriptions électorales et auprès des Maliens de l’étranger, ce qui dénote de l’engouement et de l’estime de toutes les populations maliennes, sans distinction aucune, pour le Président IBK, ont-ils expliqué.

Cependant, selon eux, le faible taux de participation interpelle tout le monde que des efforts doivent être encore faits, à la fois par le gouvernement, mais aussi par l’ensemble de la classe politique, les organisations de la société civile, pour intensifier davantage la sensibilisation des électeurs.

En outre, ils ont aussi reconnu que le scrutin a été, hélas, émaillé par quelques incidents et irrégularités qui ont privé certains électeurs de leur droit de vote. A cet effet, ils invitent le Gouvernement et les partenaires du Mali de prendre les dispositions, afin de permettre à tous les Maliens désireux de voter de pour jouir librement de ce droit fondamental.

Ils ont aussi déploré l’attitude de certains responsables politiques qui, au mépris des règles démocratiques et en violation de leurs propres engagements, se sont prononcés sur le scrutin à travers la publication de leurs estimations et ont adopté des positions radicales, avant même la publication des résultats par les autorités compétentes. Ils invitent l’ensemble des Maliennes et des Maliens à rester vigilants et mobilisés pour le scrutin du 12 Août 2018. ‘’La ferveur ne doit en aucun cas faiblir car la victoire du deuxième tour doit être sans appel afin de doter le Président d’une légitimité suffisante pour relever les grands défis du moment’’, ont-ils déclaré.

Par ailleurs, les Associations et Groupements de soutien à IBK, invitent les candidats n’ayant pas été admis au second tour de bien vouloir rejoindre la dynamique de continuité pour appuyer les efforts de reconstruction du Mali engagés par les Autorités.

Ils ont saisi l’occasion, de remercier l’ensemble des observateurs nationaux et internationaux, dont leur présence témoigne de l’intérêt qu’ils portent pour la bonne réussite du processus électorale au Mali.

AMTouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here