Youssou Koita, gardien de but de l’ASB et des aiglons: La nouvelle pépite du foot Ball malien

28

Former généralement sur le sol malien un véritable vivier des jeunes talents relève de la croix et de la bannière. Mais l’Association sportive de Bamako (ASB) parvient à réussir en témoigne le cas de ce jeune gardien de but en la personne de Youssouf Koita. Pour en savoir davantage votre journal préféré est allé à la rencontre de ce joueur plein de talents.

Zoom sur Youssouf Koita, une étoile montante du football malien. Ce natif de Bamako est aujourd’hui international et bientôt professionnel est un gardien de but de l’ASB et de l’équipe nationale Junior du Mali.
Depuis sa tendre enfance Youssouf Koita communément appelé Warin comme tous les jeunes des quartiers de la capitale fut fasciné par le virus de ballon rond pour lequel il nourrissait une grande ambition.

C’est à l’âge de douze 12 ans que notre champion d’Afrique cadet en 2017 est aujourd’hui devenu le gardien de but de l’équipe nationale junior du mali. En effet il s’est illustré dans son art à travers les petits tournois dans les quartiers de Bamako avec les jeunes de son âge. Tout comme aussi on aime bien le dire « aux amés bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’année ». Ainsi lors d’une randonnée de repérage et de détection des jeunes talents organisé par l’Association sportive de Bamako (ASB) que le staff technique mettra le grappin sur Youssouf Koita alias WARIN alors qu’il jouait à l’AS Koumatou. Ebloui par son talent, son style, sa rigueur et son efficacité, il gagne la confiance du président et du staff de l’ASB qui lui font transférer à l’équipe. Et en quelques années Warin fait parler de lui en franchissant les étapes jusqu’à l’équipe première de l’ASB en tant que titulaire. Et les dirigeants et encadreurs n’ont pas été déçus de la performance de ce jeune gardien de but en témoigne ses différentes performances lors des compétitions nationales.

Très motivé dans le jeu, ses coaches ne tarissent pas d’éloges sur son sérieux et son amour pour son métier. Notons que ce jeune footballeur devenu international en 2017 fut élu meilleur gardien du tournoi Dream’s au Japon en 2016 et à la coupe de Qatar la même année. C’est sans surprise qu’il fut sélectionné en équipe nationale Cadet en 2017 où il remporte la coupe d’Afrique des nations au Gabon. Aussi il fut 4e lors de la coupe du monde des cadets la même année en Inde. Grace à ses performances, Youssouf Koita monte de catégorie et est sélectionné en equipe nationale Junior où il a pu qualifier le Mali lors de la prochaine coupe d’Afrique des Juniors prévue en 2019 au Niger. De son 1, 95 m avec ses 79 Kilos, Warin confie que pour réussir, il faudrait oser et croire en soi-même.

« Je suis conscient que pour atteindre mes objectifs à savoir devenir professionnel, je dois me méfier de tout ceux qui peuvent nuire à ma progression actuelle comme la consommati on d’alcool de cigarette et autres stupéfiants. Je serai ouvert à tous les conseils utiles pour atteindre mes ambitions » avant d’adresser à ses camarades messages de patience et d’attention aux conseils prodigués par les coaches et dirigeants. Aujourd’hui, l’international malien n’a qu’un seul souci franchir les frontières du mali et celles de l’Afrique pour se hisser au sommet du football mondial avec les plus grands clubs du monde entier.

Propos recueillis par Makane Cheick Diabaté

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here