Pour une meilleure adhésion des populations à l’AMO : JCAR et CANAM unissent leurs efforts !

15

La politique d’assurance maladie au Mali est au centre des préoccupations de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM). Pour une meilleure adhésion des populations à cette assurance, des communicateurs sont sollicités. C’est dans ce cadre qu’une journée d’échanges entre la CANAM et le Journalisme Citoyen Action pour la République (JCAR) a eu lieu le 1er Août dernier au Centre Aoua Keita de Bamako.

Pour la troisième fois consécutive, le JCAR en collaboration avec la  CANAM a organisé la traditionnelle journée d’échanges sur l’assurance maladie. Le thème choisi est : une meilleure adhésion des populations à l’assurance maladie.

Un thème évocateur du besoin des maliens de bénéficier de couverture sociale en cas de maladie.

Le président de JCAR a profité de cette rencontre pour saluer les rapports qui existent entre JCAR et CANAM pour faire adhérer les populations à l’AMO. Abdramane Alassane Maïga dira que cette collaboration entre son organisme et la  CANAM vise à faciliter la tâche aux populations. Car, celles-ci ne disposent pas d’informations suffisantes sur l’AMO. Les communicateurs que nous sommes, avons décidé de vulgariser la politique. L’organisation de la présente  journée entre dans ce cadre, a dit en substance le président de JCAR.

Il se réjouit de la confiance renouvelée de la CANAM à JCAR dont la preuve est l’organisation des journées d’échanges qui sont à leur troisième édition. Par la même veine, M. Maïga invite les journalistes à relayer l’information aux coins reculés du Mali afin les populations adhérent en nombre à l’AMO.

Se félicitant de l’initiative de JCAR, Oumar Thiémoko Sangaré de la CANAM a fait une communication sur les avantages et conditions d’adhésion à l’assurance maladie. Contrairement aux croyances de certains concitoyens, l’adhésion à l’AMO n’est pas limitée à des catégories de personnes. Tout le monde peut y adhérer et bénéficier de ses avantages. Qu’il s’agisse de salariés, de simples artisans, de particuliers. Pour les salariés, le prélèvement se fait sur le salaire et les particuliers ou ceux travaillant à leurs propres comptes peuvent passer par les mutuelles à travers lesquelles ils peuvent garantir leur vie en cas de maladie.

Malheureusement, beaucoup de maliens n’ont pas ces informations. C’est pourquoi, la CANAM a fait appel aux communicateurs pour véhiculer le message, a indiqué le représentant de la CANAM.

La CANAM a signé des conventions avec toutes les structures sanitaires du pays pour la prise en charge médicales des assurés.

De sa création à nos jours, la CANAM a conventionné tous les hôpitaux nationaux et régionaux, tous les Centres de Santé de Référence (Csréf), un millier de CSCOM. Le nombre d’assurés va croissant d’années en année. C’est pour dire que l’assurance maladie est ancrée dans la conscience collective des maliens qui voient en elle, un moyen d’assurer sa santé.

Par Hassane Kanambaye

 

Promotion de l’AMO

ICP-Mali met les bouchées doubles

Le mardi 31juillet dernier a eu lieu à la Maison de partenariat Bamako Angers,  la 4ème édition de la journée d’échanges entre experts de L’AMO et professionnels de l’information. Le thème choisi est : « impact des reformes l’optimisation de l’ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE : quelle opportunités pour l’opération du Régime D’ASSURANCE Maladie UNIVERSELLE :(RAMU) ».

Après Siby en 2015, Sélingué en 2016,  Kangaba en 2017, c’est le tour de  Bamako d’abriter  la 4e édition de la journée d’échanges entre expert de L’AMO et les hommes de médias organisée par l’Initiative d’Information pour la Communication et de Plaidoyer sur la Protection Sociale au Mali (ICP-Mali). La  journée a commencé par la présentation du personnel de la CANAM.

L’objectif de cette journée est d’échanger avec les communicateurs sur le partenariat stratégique en termes d’information et de mobilisation autour de l’AMO et de son projet Assurance Maladie Universelle en cours.

  1. Oumar Thiémoko Sangaré, Conseiller Technique à la CANAM a, dans son intervention,  expliqué les avantages du Régime d’Assurance Maladie Universelle. (RAMU), avant de parler des différents organes qui la compose, à savoir la problématique d’adhésion au RAMU, la mise en place d’un comité de réflexion,  groupe d’experts et de sous-groupe. Les  aspects médico-chirurgicaux, pharmaceutique,   la mutuelle et le  partenariat avec la CANAM qui font partie du RAMU seront  disponibles prochainement.

Et  Oumar Thiémoko Sangaré d’ajouter : « C’est une très belle initiative à saluer  et à soutenir  en termes de mise en place de la protection sociale de régime assurance maladie obligatoire dont la mission essentielle est l’information. La présence des représentants de la CANAM constitue  un appui de taille pour les Radios et la presse écrite en termes d’information.

Quant au Président de ICP-Mali,  M. Ousmane DAO, il a mis l’accent sur le partenariat dynamique existant entre l’AMO et la presse. L’instauration de journée d’échanges AMO- Professionnels de média est une initiative salutaire et vise à faire connaitre au grand public les avantages de celle-ci (AMO) offre aux populations.

Le choix du thème est loin d’être  fortuit, mais se  justifie par le  contexte dans lequel  professionnels de l’information informent le public sur  la protection sociale, par l’amélioration de l’assurance maladie obligatoire à travers l’introduction de système d’identification biométrique.

S’agissant des reports du projet de mise en place de la couverture maladie universelle, il a laissé entendre que ceux-ci dénotent du souci de mieux faire de la CANAM.

Il a insisté sur l’importance de l’optimisation de L’AMO consentie par la CANAM. Cette optimisation  constitue aujourd’hui,  un  atout  à une opérationnalisation rapide et efficace de régime assurance Maladie universelle pour le  grand bonheur de  tous les Maliens.

La journée a pris fin par une série de questions posée aux experts de la CANAM, à savoir, Oumar Thiémoko Sangaré, Conseiller  Technique, Dr Mamady Diawara directeur de l’organisation et du contrôle médical à la CANAM et la représentante de la protection sociale et solidaire sur l’AMO

Mamadou SISSOKO(Stagiaire)     

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here