IBK chez les familles fondatrices , et les chefs religieux de Bamako

1

IBK, Président candidat, respectueux et reconnaissant depuis toujours de nos us et coutumes, de nos chefs traditionnels, coutumiers légitimes, de nos chefs religieux, bref de l’organisation sociale de notre pays ; après sa brillante qualification au second tour de la présidentielle a commencé en milieu de matinée, de ce jeudi 8 Août 2018 sa brève campagne en vue du scrutin du dimanche prochain.

Le Président Candidat est allé respectueusement et sobrement remercier ses hôtes du district de Bamako, qu’il avait sollicités le 7 juillet 2018, jour légal de l’ouverture de la campagne, pour leurs prières, bénédictions et accompagnement avant d’entamer officiellement toutes autres activités en rapport avec la campagne présidentielle du 29 juillet 2018.

C’était seulement après cette démarche qu’IBK est allé au contact direct avec ses compatriotes, demander au peuple Malien de lui renouveler sa confiance pour un second mandat 2018-2023. En retournant les voir, IBK a sacrifié à la tradition qui le caractérise encore une fois par sa grandeur d’esprit et son esprit humaniste et social.

C ‘est habillé en boubou bleu ciel , chéchia blanc qu’IBK est arrivé à 11h20 minutes et accueilli avec honneur dans le vestibule des Niaré, première étape de sa longue journée de reconnaissance de salutations et de remerciement aux familles fondatrices de Bamako, aux familles maraboutiques des familles fondatrices de Bamako, au Haut Conseil Islamique du Mali, à l’Eglise Catholique et à l’Eglise Protestante du Mali.
Il faut rappeler qu’à l’issue de la proclamation des résultats définitifs du premier tour par la Cour constitutionnelle, IBK devance son poursuivant de 24 points.

« Je suis revenu vous saluer et vous remercier suite à vos bénédictions et prières qui ont fait qu'aujourd’hui je suis au second tour de la présidentielle du 12 Août 2018 et vous remercier pour la bonne tenue de l’élection du 29 juillet 2018 à date indiquée par le gouvernement du Mali. Je souhaitais vous remercier sans tambour mais depuis le bout de la rue avec la mobilisation que j’ai constatée , je me suis dis que ça ne sera pas le cas » a déclaré IBK en serrant les mains du patriarche des Niaré , le respectueux Souleymane Niaré.

L’occasion était ensuite bonne pour IBK président et candidat de préciser: « Je ne suis pas venu en campagne, ici, je reviens plutôt en famille. C’est par ici que j’ai commencé , et si je ne revenais pas aujourd’hui vous dire merci , et solliciter auprès de vous encore une fois de plus vos prières et bénédictions , pour le second tour de la présidentielle du 12 Août 2018 , je ne serais pas reconnaissant envers vous. Or, dans notre société , il urge toujours de se connaître soi-même d’abord et de respecter les aînés. Si je n’étais pas revenu , je vous serai ingrat et cela que Dieu m’en garde surtout vis-à-vis de nos us et coutumes que j’incarne depuis le bas âge auprès de mes parents que vous êtes ».

Dans sa motivation à solliciter un second mandat 2018-2023 , IBK a insisté « Ce n’est pas parce que je veux le pouvoir , ce n’est pas autre chose, c’est que seulement je sais que vous avez souci du Mali , ainsi que moi ; c’est le Mali qui m’anime et je ne trahirais pas le Mali. je suis candidat pour le Mali ».

Revenu pour renouveler , et renforcer ses liens plus qu’hier avec les familles fondatrices de Bamako, les familles maraboutiques des familles fondatrices de Bamako, les Chefs religieux musulmans et chrétiens, IBK a vu renouveler en lui et pour le Mali , les mêmes accueils chaleureux dans le bonheur et l’honneur, prières , bénédictions et assurances de ses hôtes coutumiers et religieux.

Tous les hôtes visités par IBK ont approuvé cette démarche de IBK « Si tu n’étais pas revenu nous voir, nous parler, on n’en serait surpris mais pas incompréhensif » avait déclaré le très respectueux Souleymane Niare patriarche Niaré.

Tous ont prié pour la bonne tenue de ce second tour dans la paix, la quiétude des populations, la transparence ,et invité les deux candidats à respecter la vérité des urnes et le choix des Maliennes et des Maliens.

A 16h45, c’est avec la même sérénité , confiance et humilité qui le caractérisent que IBK a donc bouclé sa journée de reconnaissance et de salutations à ceux là par qui il avait commencé le 7 juillet 2018.

Madou’s Camara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here