Présidentielle 2018: A Tin-Essako, le nombre de votants dépasse le nombre de cartes d’électeurs distribuées

2

La Coalition pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mali (COCEM) a rendu public son Rapport d’analyse des résultats officiels du 1er tour de l’élection présidentielle. C’était, ce lundi, au QG de la coalition à l’ACI 2000. Soit 72 heures, après la mise en ligne des résultats bureau par bureau.

«De sérieuses incohérences» apparues dans les résultats bureau par bureau. C’est l’une des conclusions du rapport pour le moins accablant. En effet, dans le document, il ressort que dans 142 bureaux de vote dans les zones du nord, un seul candidat obtient, à lui seul, 100% des voix, alors que le nombre de votants dans certains de ces bureaux dépasse 300 électeurs. Parmi les 142 bureaux, le candidat IBK obtient 100% des voix dans 110 bureaux. Le reste des bureaux sont repartis entre d’autres candidats dont Soumaïla Cissé avec 06 bureaux  ou Aliou Diallo avec 01 bureau.

Le rapport va plus loin: dans 43 bureaux de vote au moins, le taux de participation était de 100%. Pis, à Tin-Essako, dans la région  de Kidal, le nombre de votants dépasse le nombre de cartes d’électeurs distribuées. Maïga Fatoumata Dicko, la présidente de la COCEM affirme que la fiche de remontée électronique des données pour la centralisation des résultats indique 2 589 votants alors que le nombre de cartes d’électeurs distribuées pour le même cercle à la date du 10 août est de 2 431.

Juste un constat…

La Coalition pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mali (COCEM) n’a pas fini d’analyser les résultats mis en ligne. «Le format PDF» dans lequel les résultats ont été publiés ne permet pas, selon Maïga Fatoumata Dicko, une analyse rapide des données. Aussi, la COCEM s’est refusée à tout  commentaire sur la «crédibilité» ou «non» du scrutin du 29 juillet. Elle fait «juste un constat», chacun est libre de tirer ses propres conclusions.

Comme au 1er tour, la Coalition pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mali estime que le second s’est «globalement bien déroulé» malgré quelques «incidents violents» dans le centre et au nord.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here