Développement local : La Minusma s’engage !

8

Le bureau régional de la Minusma a procédé à l’inauguration d’un projet de financement en faveur de l’Association des producteurs de lait d’Ansongo (Aspro-Lait) ce jeudi 09 aout 2018 à Bazi Houssa dans le cercle d’Ansongo. Un projet de financement d’un coût global de 26 millions de Fcfa qui non seulement contribuera à la relance économique, mais aussi favorisera la cohésion sociale entre les éleveurs et les agriculteurs dans le cercle d’Ansongo.

Pour l’instauration d’une paix durable dans ces régions du Nord du Mali, surtout en cette période électorale, il est plus qu’urgent de multiplier les initiatives de développement durable comme le recommande l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger. En effet, « Le projet inauguré ce jour rentre dans le cadre de la mise en œuvre de l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger qui demande la mise en place d’initiatives de développement pour améliorer la gouvernance » précise Monsieur Oumar Ba, chef du bureau de la Minusma à Gao.

C’est ainsi que, vu l’importance de la production du lait dans le cercle d’Ansongo, le bureau régional de la Minusma a procédé à l’inauguration d’un projet de financement en faveur de l’Association des producteurs de lait d’Ansongo. Ce financement est l’occasion de doter certaines associations en équipements et matériels de transformation du lait notamment avec des appareils du genre : pasteurisant, écrémeuse, écapsuleuse, étuve pour yaourt, mixeuse, tank de réfrigération, réchaud à gaz, congélateur et quelques petits équipements comme des glaciaires, bidons en aluminium, lacto-densimètre.

Monsieur Abderahaman Ibrahim Touré, président de l’Association des Producteurs de Lait d’Ansongo, n’a pas hésité à exprimer son immense satisfaction devant l’acquisition de ces équipements : « Ces équipements que nous venons d’acquérir nous permettront d’améliorer durablement la production de lait, les conditions de stockage et la conservation dans les normes d’hygiène requises. »

Notons également qu’Aspro-Lait a également reçu des matériels électriques : panneaux solaires, batteries, convertisseurs, stabilisateurs, etc … En plus de pinasses, ainsi que des tricycles qui ont fournis afin de faciliter l’acheminement du lait d’un coin à un autre.

Cette initiative de la Minusma dans un pays à vocation agro-sylvo-pastorale, ne peut qu’être source de joie et d’espoir puisqu’elle est gage d’un climat de paix dans ces localités. Rappelons qu’il existe une réciprocité entre la paix et le développement. Sans la paix, pas développement et vice versa. Or, ce financement que la Minusma vient de mettre à la disposition des producteurs de lait à Ansongo, servira à donner du travail à beaucoup d’hommes et femmes de cette localité et par ricochet aidera à faire taire la hache de guerre pour s’orienter finalement vers le travail, source de développement. C’est la raison pour laquelle ce genre d’initiatives doit être salué.

Djènèba Touré, Stagiare

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here