2e tour de la présidentielle : Le POCIM salue la tenue du scrutin et fait des recommandations

1

Le Pool d’observation citoyenne du Mali (POCIM) a tenu une conférence le 13 août dernier afin de faire part de ses constats sur le déroulement du second tour de la présidentielle au Mali.

Apres la tenue du 2e tour de l’élection présidentielle, le Pool d’observation citoyenne au Mali (POCIM) a fait les points de ses observations sur ledit scrutin et a aussi formulé des recommandations à toutes les parties prenantes.

Selon le chef de la mission du Pool d’Observation Citoyenne du Mali Ibrahima Sangho, plusieurs constats ont été faits dont les tensions électorales ; la faible implication des organisations de la société civile au colloque des négociations ; la problématique de l’accès équitable des candidats aux médias d’État dans la période post-électorale ; le déploiement tardif des préfets et des sous-préfets dans leur circonscription respective ; la violation du code de conduite signé par les candidats ; le non-respect des règles d’affichage et la censure des réseaux sociaux à des fins électoralistes. Selon lui, ce déroulement du scrutin dans un climat pacifique et sa tenue dans le centre et les régions du nord ; l’exercice effectif du droit de vote par tous les électeurs, l’intégrité du scrutin, la participation et l’acceptation des résultats par toutes les parties prenantes sont à saluer.

Le POCIM recommande l’adoption de mesures pouvant conduire au bon déroulement de ce scrutin afin de préserver le Mali d’une crise post-électorale ; la publication des résultats en ligne par la Cour Constitutionnelle ; la diligence dans la centralisation et la proclamation des résultats provisoires ; la création d’un organe unique de gestion des élections au Mali. À la Cour Suprême, l’élaboration et l’adoption d’une approche cycle électoral, ainsi que d’un code électoral de déontologie des magistrats durant cette période fragile dans la vie d’une nation.

G. COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here