Le Gouvernement interdit, l’opposition maintient la marche

35

Le Gouvernement a décidé d' interdire, en violation de la constitution, de la loi et de la charte des.partis, la marche nationale pacifique programmée pour le 25 août.
La mesure d'interdiction ne repose sur aucune raison valable. Elle procède du fait du prince.
Nous invitons le Gouvernement à se ressaisir et à se conformer à la constitution et à la loi en prenant des dispositions appropriées pour encadrer la mac rche comme les 11 et 18 août derniers.
Nous reitérons notre engagement à préserver le caractère pacifique et non violent de la marche du 25 août, comme d'habitude.
Nous prenons l'opinion nationale et internationale à témoin.
Le Gouvernement sera responsable des conséquences découlant de l' usage de la force armée contre des manifestants pacifiques.
Nous invitons les Maliennes et les Maliens à sortir massivement pour défendre leur vote et la souveraineté nationale de notre peuple.

Bamako, le 24 août 2018

Pour la Plateforme
Restaurons l' Espoir,
Tiébilé Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here