Célébration de L’AÏD EL KEBIR : IBK appelle au rassemblement

4

Mardi 21 août dernier, le Mali a célébré la fête de l’Aïd El Kébir. A l’occasion de cette célébration, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita a souhaité prompte rétablissement à tous les malades et invité ses frères de l’opposition au rassemblement autour du Mali en vue de faire face aux défis du moment. A Bamako et à l’intérieur du pays, la célébration de la fête de l’Aïd El Kébir communément appelé la fête de Tabaski a mobilisé tous les fidèles musulmans.

Revêtu dans des plus beaux habits, chaque fidèle musulman convergeait vers la mosquée la plus proche pour effectuer la prière. A la Grande mosquée Roi Fayçal Bin Abdoul Aziz de Bamako, plusieurs personnalités ont participé à la prière dirigée par l’imam Koké Kallé.

En plus du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, étaient présents le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, le Président de l’Assemblée nationale, Issaka Sidibé, des membres du gouvernement, des chefs des autres institutions de la République, des ambassadeurs des pays musulmans accrédités au Mali, des autorités du District de Bamako et de nombreuses autres personnalités.

Après la prière, l’imam Koké Kallé a fait des bénédictions pour la paix et la stabilité du Mali, avant d’exhorter les fidèles à multiplier les aumônes envers les plus nécessiteux et à se donner la main pour faire du Mali un havre de paix et de prospérité.

En bon musulman, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita, après sa prière, face à la presse, a formulé des vœux pour la paix, la réconciliation et le pardon à tous avant d’appeler toute la classe politique au rassemblement pour faire face aux multiples défis et avancer le pays.

«Le temps de l’amertume électorale doit être de courte durée. Le Mali a besoin qu’on aille rapidement à l’essentiel. J’en appelle à chacun, l’élection est un temps, une parenthèse, mais qui doit être la plus courte possible. Le Mali attend, les chantiers sont là et chacun de ceux-là a compétence à aider à faire avancer le Mali», a estimé Ibrahim Boubacar Keïta, Président réélu pour un second et dernier mandat.

Le Président de la République a également adressé ses vœux de santé et de bonheur à la Umma islamique. «Que tous ceux qui sont dans les lits d’hôpitaux puissent retrouver la santé. Ceux qui sont décédés, qu’Allah les accueille parmi les biens heureux», a-t-il prié.

On se rappelle que la fête de Tabaski commémore la soumission d’Abraham à son créateur, Dieu. En souvenir donc de cette soumission, chaque musulman ayant le moyen sacrifie un mouton le jour de l’Aïd el Kébir.

Ousmane MORBA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here