Présidentielle de 2018: l’Autre victoire d’IBK

2

Après sa brillante réélection à la magistrature avec 67,16% face à Soumaïla Cissé qui s’embourbe dans le déni, le président Ibrahim Boubacar Keïta continue de recevoir des messages de félicitations des leaders tant de l’intérieur du Mali que des dirigeants et sommités du monde.
Des têtes couronnées au grands leaders du monde libre, du Conseil de sécurité des nations unis à la CEDEAO en passant par l’Union européenne, les félicitations fusent avec l’estime pour le président ainsi que la volonté des uns et des autres d’être aux cotés de notre peuple qui a fait preuve d’exemplarité et qui mérite d’être accompagné.
Au-delà de celle des urnes, c’est cette reconnaissance qui constitue pour IBK et pour le peuple malien la vraie victoire. Nous avons recensé quelques uns pour l’histoire :

Le Conseil de sécurité
de l’ONU
« Le Conseil de sécurité des Nations Unies salue la publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle au Mali»
Le Conseil de sécurité de l’ONU « félicite les autorités maliennes pour la préparation, la conduite et la conclusion de l’élection présidentielle, dans le respect du cadre constitutionnel » et salue le caractère pacifique du scrutin.
Les membres du Conseil de sécurité ont également félicité toutes les missions d’observation des élections nationales, régionales et internationales, y compris celles de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, de l’Union africaine et de l’Union européenne, pour leurs contributions positives au processus électoral et à la MINUSMA , assistance logistique et sécurité au Gouvernement malien à travers le processus électoral.
Les membres du Conseil de sécurité ont appelé tous les Maliens à unir leurs efforts et à travailler ensemble pour promouvoir une paix durable et relever les défis de sécurité et de développement auxquels le Mali est confronté. Ils ont exprimé leur intention de continuer à travailler avec le peuple et le gouvernement du Mali pour soutenir une paix et une sécurité inclusives et durables dans tout le pays.

L’Union européenne
Suite à la décision de la cour constitutionnelle malienne, l’Union européenne tient à féliciter le nouveau Président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita, pour sa réélection. C’est dans ce moment important de la vie démocratique du Mali que l’Union Européenne attend ainsi de tous les acteurs qu’ils œuvrent ensemble en faveur des intérêts de leur pays et de leur peuple.
Dans une déclaration de son porte-parole sur les résultats des élections présidentielles au Mali, suite à la décision de la cour constitutionnelle malienne, l’Union européenne a tenu à féliciter le nouveau président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, pour sa réélection.
En ce moment important de la vie démocratique du Mali, l’Union européenne attend de toutes les parties prenantes qu’elles travaillent ensemble pour promouvoir les intérêts de leur pays et de leurs populations.
Il est également important que le futur gouvernement du Mali continue de travailler pour la paix et la réconciliation, la sécurité et la gouvernance et pour améliorer les conditions de vie de la population. Plus que jamais, ces défis exigent un dialogue inclusif et constructif entre tous les acteurs politiques et sociaux au Mali. En particulier, il est urgent d’accélérer la mise en œuvre de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali issu du processus d’Alger.
L’Union européenne confirme qu’elle s’est engagée à rester le principal partenaire du Mali pour la stabilité et la prospérité.

Les Etats-unis d’Amérique
Les États-Unis félicitent le peuple malien pour sa participation à l’élection présidentielle ainsi que le président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection.
Selon Donald Trump à travers le Département d’Etat, les élections témoignent de leur attachement aux valeurs démocratiques et nous félicitons le président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection.

La France
Emmanuel Macron, le président français est l’un des tous premiers a appeler IBK dès jeudi 16 août au matin, après la publication des résultats provisoires pour le féliciter pour sa brillante réélection à la Magistrature Suprême.
Voici le compte rendu de l’entretien « téléphonique entre le Président de la République et Ibrahim Boubacar Keïta, Président de la République du Mali :
Le Président de la République a appelé son homologue Ibrahim Boubacar Keïta pour le féliciter pour sa réélection à la présidence du Mali.
Le Président de la République a rendu hommage à l’ensemble des acteurs maliens qui se sont mobilisés pour la tenue des élections et a salué la contribution importante des observateurs nationaux et internationaux.
Le Président de la République a réitéré l’engagement de la France à se tenir aux côtés des autorités et du peuple malien pour surmonter le défi de la lutte contre le terrorisme et favoriser l’investissement et le développement économique. »
Source : Elysée

La Russie
Dans un communiqué rendu public le 22 aout, sur les élections présidentielles au Mali, le Ministère des Affaires Etrangères de Russie estime que « Ibrahim Boubacar Keïta est connu comme un politicien influent et expérimenté. Nous exprimons la conviction, que le soutien considérable, qui lui a été accordé par les citoyens maliens, permettra au Présidentélu de s’employer efficacement afin de parvenirà surmonter la crise de longue durée au Mali, à stabiliser la situation et à restaurer rapidement le rôle actif de Bamako dans les affaires internationales. Nous comptons, que les relations amicales anciennes russo-maliennes vont continuer à se développer fructueusement dans l’intérêtdes peuples de nos deux Etats ».
Rappelons que le Président IBK a reçu le 16 Août 2018 les vives félicitations de l’Ambassadeur de la Fédération de Russie dans notre pays, doyen du Corps diplomatique, SEM Alexey Doulian, au nom du Corps diplomatique de suite à sa brillante réélection à la tête du pays.

La Chine
Le président chinois Xi Jinping a adressé ce mardi 21 aout un message de félicitations à son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection. Dans son message, M. Xi a indiqué qu’il attachait une grande importance au développement de la relation traditionnelle de coopération amicale entre la Chine et le Mali.
M. Xi s’est dit prêt à travailler avec M. Keïta afin de porter les relations bilatérales à un nouveau palier et d’apporter davantage de bénéfices aux deux pays et aux deux peuples. Ibrahim Boubacar Keïta a remporté le second tour de l’élection présidentielle malienne et entamera son deuxième mandat de cinq ans en tant que président malien.

Le Japon
Dans un Communiqué daté du 21 août, 2018, le Gouvernement du Japon félicite S.E.M. Ibrahim Boubacar KEITA de sa réélection à la Présidence de la République du Mali.
Le Gouvernement du Japon reconnaît le rôle particulièrement important du Mali pour la stabilité dans la région sahélienne et souhaite que, sous la direction du Président KEITA, le Gouvernement du Mali surmonte les défis comme la lutte contre le terrorisme et promeuve la paix et la prospérité dans le pays.
Le Japon s’engage à renforcer davantage ses relations d’amitié et de coopération avec le Mali.

Le Canada
Le Canada a félicité jeudi le président sortant du Mali Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection et le peuple du Mali pour sa participation à ce processus démocratique, malgré les préoccupations liées à la sécurité. « A l’approche des élections législatives », qui se tiennent cet automne, « le Canada encourage le nouveau gouvernement du Mali à accroître encore davantage la transparence du processus électoral », a fait valoir la diplomatie canadienne.

Espagne
Le gouvernement espagnol «félicite Ibrahim Boubacar Keïta pour sa récente victoire à l’élection présidentielle qui s’est achevée le 12 août 2018 et l’ensemble du peuple malien qui a organisé les élections malgré les conditions difficiles dans lesquelles se trouve le pays.»

Sa Majesté Mohammed VI du Maroc
Dans son message, le roi Mohammed VI exprime au président malien Ibrahim Boubacar Keïta ses félicitations et ses vœux sincères de plein succès dans l’accomplissement de ce nouveau mandat.
«Cette réélection consacre l’adhésion du peuple malien frère aux efforts soutenus que vous déployez sans relâche en faveur du développement économique et social du Mali, de son unité et de sa stabilité», souligne le souverain.
Le roi Mohammed VI assure le président Ibrahim Boubacar Keïta du soutien constant du Royaume au Mali et aux efforts visant à préserver son intégrité territoriale et à restaurer la paix et la sécurité dans toute la région sahélo-saharienne.
Le souverain saisit cette occasion pour se féliciter des liens séculaires d’amitié fraternelle, de solidarité effective et de coopération fructueuse unissant le Maroc et le Mali, faisant part de sa constante détermination à continuer à œuvrer, de concert avec Boubacar Keïta, au renforcement du partenariat maroco-malien en vue de le porter au niveau des aspirations des deux peuples frères.

Paul Kagame
Le président rwandais a, en effet, transmis à son homologue IBK ses vœux de pleins succès pour sa nouvelle et exaltante mission. «Je saisis cette opportunité pour rassurer Votre Excellence de notre engagement à renforcer davantage les relations d’amitié et de coopération existant entre nos deux pays et nos deux peuples», a indiqué Paul Kagame.

Mahamadou Issoufou
Le président en exercice du G5 sahel, Mahamadou Issoufou a dans un message présenté ce samedi 18 aout ses félicitations et souhaité plein succès à mon frère, le Président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection. C’est une grande victoire pour le peuple malien.
« C’est donc avec un immense plaisir que je vous adresse mes sincères félicitations et tous mes vœux de succès pour le nouveau mandat, (…) qui est le fruit de votre leadership avéré ainsi que votre engagement pour la paix et la sécurité si indispensable pour le peuple malien”.
Mahamadou Issoufou a saisi cette opportunité pour se féliciter des excellentes relations d’amitié, de solidarité et de bon voisinage qui unissent le Niger et le Mali, tout en réaffirmant à son homologue malien sa ferme volonté d’œuvrer avec lui au renforcement de leur coopération bilatérale dans l’intérêt des deux peuples.

Roc Mark Christian Kaboré
Le président du Faso, Roc Mark Christian Kaboré, est des premiers chefs d’Etat à avoir appelé le président Ibrahim Boubacar Keîta pour le féliciter pour sa brillante réelection.
Roc Mark Christian Kaboré a assuré son frère et ami IBK de son engagement personnel à oeuvrer, avec lui, à la consolidation des relations de fraternité et d’amitié entre nos deux pays.

François Hollande…
François Hollande, l’ami constant d’IBK et du Mali, est l’un des premiers leaders socialistes avec Antonio Guterres à appeler pour féliciter le camarade Ibrahim. Dans un communiqué publié jeudi 16 aout soir sur Twitter, Hollande écrit : « J’ai appelé Ibrahim Boubacar Keïta pour le féliciter pour sa réélection à la présidence du Mali. Je l’ai encouragé à rassembler les Maliens dans le cadre de l’accord de paix et à assurer à tous la sécurité et le développement », écrit l’ancien président français.

Mohamed Ould Abdelaziz, le président mauritanien
Le meilleur des voisins, le président Mohamed Ould Abdelaziz a adressé un message de félicitation à son frère IBK, aux côtés duquel il siège au sein de G5 Sahel. « Je saisis cette opportunité pour vous réitérer notre détermination à développer et promouvoir davantage les relations de coopération et de fraternité unissant nos deux pays dans l’intérêt mutuel et aspirations communes de nos deux peuples frères ».

Idriss Déby Itno du Tchad
Le président tchadien Idriss Déby Itno a félicité samedi 18 aout le président Ibrahim Boubacar Keïta suite à sa réélection à la magistrature suprême de son pays.

Macky Sall du Sénégal
Le président sénégalais Macky Sall, en très bon voisin, dans un message publié sur Twitter, le 17 août, au lendemain de la publication des résultats, a également adressé ses « chaleureuses félicitations » à IBK. « Ensemble, continuons d’œuvrer pour l’émergence de l’Afrique de l’Ouest ».

Abdelaziz Bouteflika de l’Algérie
Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de félicitations à son homologue, Ibrahim Boubacar Keïta, réélu pour un nouveau mandat, dans lequel il a affirmé que « l’Algérie poursuivra l’accompagnement et le soutien des démarches visant la réussite de la réconciliation nationale, la préservation de l’intégrité territoriale du Mali et son développement économique ».

Alassane Ouattara de Cote d’Ivoire
Le grand frère Alassane a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations à IBK pour sa réélection à la Présidence du Mali. ADO a profité de l’occasion pour réitérer son engagement à œuvrer, de concert avec son homologue, au renforcement de la paix et au développement de nos pays respectifs.

Paul Biya du Cameroun
Le président camerounais dit qu’il lui agréable d’adresser ses vives et chaleureuses félicitations à S.E. Ibrahim Boubacar Keïta, suite à sa réélection à la magistrature suprême de la République du Mali. Il associe ses vœux de succès dans l’accomplissement de son nouveau mandat.

Muhammadu Buhari du Nigeria
Après le Conseil de sécurité des Nations unies et l’Union européenne, le Président du Nigéria Muhammadu Buhari, président en exercice de la CEDEAO, a félicité le 24 août 2018 Ibrahim Boubacar Keïta pour réélection à la tête du Mali et demandé à Soumaïla Cissé et ses partisans de «respecter le verdict du peuple confirmé par la Cour constitutionnelle »

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA)
Dans un communiqué rendu public samedi 18 aout, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a adressé ses félicitations au président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection.
«La CMA qui félicite également le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et tout son gouvernement pour le travail abattu… » souhaite vivement que «le président nouvellement réélu fasse de la relance de la mise en œuvre de l’Accord une de ses premières priorités et engage le gouvernement à s’attaquer aux questions essentielles que sont notamment les réformes institutionnelles, la reconstitution d’une armée nouvelle, le développement économique à travers la mise en place effective de la zone de développement, la justice et réconciliation».
Enfin, la CMA assure «la communauté nationale et internationale de son engagement à assumer pleinement son rôle dans la mise en œuvre diligente de l’Accord et dans la construction d’une paix juste et durable à laquelle aspirent nos populations».

Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA)
Après celui de la CMA, le Secrétaire général du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA), Moussa Ag Acharatoumane adresse ses félicitations à Ibrahim Boubacar Keïta et lui dit « combien le Mali a besoin d’un nouvel avenir, de rétablir la sécurité (…) et de joindre la justice aux efforts de paix ».

Parti Yéléma
YELEMA, le parti de l’ancien Premier ministre Moussa Mara, « prend acte des résultats définitifs du second tour de l’élection présidentielle » félicite le Président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa brillante réélection et lui souhaite bonne chance dans cette mission exaltante au service des Maliens ».
Le « Parti YELEMA le changement » invite l’ensemble des maliens à prendre conscience de l’importance des défis auxquels notre pays fait face et y consacrer leur Energie.
Le « Parti YELEMA le changement » prie le seigneur de soutenir notre pays et d’éclairer ses dirigeants.

CNAS-Faso Hèrè
Le Bureau Politique National et tous les militants et militantes de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) adressent leurs chaleureuses félicitations à Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta à l’occasion de sa réélection à la magistrature suprême du Mali et lui souhaitent plein succès dans l’accomplissement de la difficile mais exaltante mission que le Peuple malien vient de lui confier.
La CNAS-Faso Hèrè espère vivement que, tirant les leçons de son premier mandat, le Président Ibrahim Boubacar Keïta saura mettre à profit ce deuxième et dernier mandat présidentiel pour asseoir résolument la souveraineté nationale et internationale de la République du Mali dans ses frontières internationalement reconnues, renforcer l’unité et la cohésion nationales, engager des actions fortes et soutenues contre la corruption et l’impunité, jeter les bases d’un développement économique et social écologiquement durable profitant à toutes les couches sociales et à toutes les régions, consolider l’outil de défense nationale, assurer la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire national, restaurer l’autorité de l’Etat républicain, libérer l’énorme génie créateur de la femme malienne et de la jeunesse en milieu tant rural qu’urbain et consolider le processus démocratique dans le respect des valeurs du 22 septembre 1960 , du 26 mars 1991 et de la Constitution du 12 janvier 1992.

Mamadou Oumar Sidibé
L’ex-candidat Mamadou Oumar Sidibé, Président du PRVM FASOKO, adresse au président IBK à l’occasion de votre brillante réélection à la magistrature suprême, ses vives félicitations ainsi que celle de son parti et de sa coalition en réitérant leurs disponibilités totales à accompagner pleinement pour la réussite de nombreux chantiers qui s’ouvriront lors de ce second mandat.
Le PRVM FASOKO souhaite un Mali de paix, de cohésion sociale et de confiance retrouvée.

Michel Sidibé
Michel Sidibé adresse ses chaleureuses félicitations au Président Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection validée par la Cour constitutionnelle. Que le Mali devienne un espace de résilience et une terre d’opportunité où chaque Malien peut vivre en paix et en sécurité a-t-il souhaité dans son message.

PDCI
Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire Henri Konan Bédié a félicité le 21 août 2018 Ibrahim Boubacar Keïta après sa réélection à la tête du Mali pour «avoir su amener le peuple malien à vous renouveler sa confiance pour la satisfaction d’un nouveau pacte social. »

Didier Reynders,
Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères de Belgique, salue « la tenue d’élections présidentielles de manière globalement pacifique malgré un contexte sécuritaire difficile dans certaines régions du pays (et) salue l’engagement démocratique du peuple malien ».

Jean-Yves Le Drian
Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères «salue la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta» et rend «hommage au peuple malien pour son engagement dans l’organisation, la sécurisation et la supervision du scrutin.»
Pour Jean-Yves Le Drian «Cette élection marque une étape essentielle dans la stabilisation et le redressement du Mali qui fait toujours face aux défis du terrorisme, de l’insécurité & du développement, dont la gravité appelle d’urgence à l’union et à la réconciliation nationale. »

Michaëlle Jean de la Francophonie
Michaëlle Jean, SG de laFrancophonie, félicite Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection et «rend hommage au peuple malien, à tous ceux qui ont participé aux deux tours du scrutin ou qui ont œuvré avec un égal courage pour le respect et la bonne marche du processus électoral. »

Adhanom Ghebreyesus de l’OMS
Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, adresse ses félicitations au Président du #Mali Ibrahim Boubacar Keïta, vainqueur de l’élection présidentielle des 29 juillet et 12 août 2018.

Smaïl Chergui CPS-UA
Félicitations du Commissaire chargé de la Paix et de la Sécurité à l’Union Africaine, Smaïl Chergui, adressées au Président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta pour sa réélection à l’issue de l’élection présidentielle des 29 juillet et 12 août 2018.
Le diplomate félicité aussi le peuple malien pour sa maturité, et sa contribution à l’enracinement de la démocratie au bénéfice de la mise en oeuvre de l’accord de paix avec le soutien de l’Union Africaine et nos partenaires

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here