Bulletin agro-météorologique : des pluies d’intensité modérée sur l’ensemble du pays

3

La situation pluviométrique au cours de la 2è décade d’août a été marquée par des activités pluvio-orageuses d’intensité modérée accompagnées de pluies dans tout le pays. Les quantités de pluie reçues ont été normales à excédentaires, excepté l’ouest de la Région de Kayes, le centre de la Région de Koulikoro et l’Est de la Région de Ségou. Le cumul des pluies recueillies depuis le 1er mai est également normal à excédentaire et supérieur à celui de 2017, excepté le sud-ouest de la Région de Kayes ainsi que les localités de Koro et N’Tarla.

Au plan agricole, au cours de la décade, les principales activités ont concerné les travaux d’entretien des cultures. La situation phytosanitaire est demeurée relativement calme dans toutes les Régions. Aucune signalisation de criquet pèlerin n’a été observée. Au plan pastoral, les pâturages sont dans un état végétatif satisfaisant dans les principales zones agropastorales du sud (Sikasso, Ségou, Koulikoro et Kayes) et du centre (Mopti) du pays. Grâce à la disponibilité fourragère (herbacée) qui est abondante pour la pâture du cheptel.

Sur le plan zoosanitaire, les vaccinations se poursuivent timidement contre les différentes maladies animales, notamment la péripneumonie contagieuse bovine, les maladies charbonneuses, les pasteurelloses, la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, les maladies de la volaille etc. Sur le plan halieutique, les activités d’empoissonnement se poursuivent. Sur le plan météorologique, au cours de la décade du 21 au 31 août 2018, des quantités importantes de pluies sont attendues sur l’ensemble du pays pouvant occasionner des inondations par endroits.

En ce qui concerne le criquet pèlerin, les conditions écologiques et météorologiques étant favorables au développement et à la reproduction du criquet pèlerin, on pourrait s’attendre à des accouplements et pontes des individus solitaires présents dans les aires grégarigènes. Sur le plan pastoral, la régénération du tapis herbacé se poursuivra normalement dans les principales zones agro-pastorales du pays et on assistera à l’amélioration des conditions générales de l’élevage dans les principales zones agropastorales du pays.

Les paysans doivent tenir compte des prévisions météorologiques quotidiennes pour les différents travaux d’entretien et de traitement des cultures. Il est demandé aux brigades de veille, aux autorités locales, aux populations sédentaires et nomades de rester vigilantes, afin de signaler toute présence de criquet pèlerin au cours de leurs déplacements.

Il est rappelé aux pêcheurs et pisciculteurs que la capture des alevins dans le milieu naturel est soumise à une autorisation délivrée par les services techniques de la pêche. En raison de l’installation progressive des parcelles de cultures, il est demandé aux éleveurs et agro-éleveurs de veiller au respect des pistes d’accès aux pâturages et aux points d’eau conformément aux conventions locales villageoises, communales, intercommunales et aux textes législatifs en vigueur dans le pays afin d’éviter des conflits, de mettre fin à la divagation des animaux pour éviter des situations conflictuelles entre agriculteurs et éleveurs.

Source : GTPA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here