Attention, les données des usagers du téléphone en danger

2

Un phénomène très impressionnant est en train de se répandre dans le monde malien de la téléphonie mobile. Les usagers sont en effet émerveillés et très impressionnés de découvrir qu’il suffit de composer le numéro d’un autre usager pour connaître son identité même s’il ne figure pas dans votre répertoire.

Il suffit pour ce faire que les 8 chiffes composées correspondent à ceux d’un utilisateur de Watsap, un réseau social international auquel aucun secret ne paraît résister, selon toute évidence.

Et pour cause, si l’identité des usagers est accessible de la sorte, rien n’assure que l’inverse n’est pas possible – et peut-être même plausible -, c’est-à-dire connaître le numéro à travers le nom.

Dans tous les cas, la question de l’accès aux données les plus sensibles des utilisateurs de téléphonie mobile n’a jamais été aussi préoccupante. Et l’autorité en charge de la protection des données personnelles, sous la houlette de Ag Mohamed Ibrahim, ne peut manquer de la matière à moudre.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here