Circulation routière à Bamako : Des enseignes lumineuses pour orienter les usagers

4

La mise en place de ces appareils à certains ronds-points,contribuera à apporter des réponses concrètes aux problématiques des conflits, de la sûreté des croisements, du confort, de la fluidité et surtout à remédier aux difficultés liées à l’hygiène et à l’embellissement de la capitale.

Sur demande de l’Agence de relation publique (SESAME), en partenariat avec la mairie du district de Bamako, le Pari mutuel urbain du Mali (PMU-Mali) a financé un projet qui consiste à installer dans certains ronds-points de la capitale des enseignes lumineuses, pour faciliter la circulation des usagers. L’inauguration de ces enseignes lumineuses a eu lieu le jeudi dernier à Tomikorobougou, à l’occasion d’une cérémonie modeste qui a enregistré la présence du maire du district de Bamako, Adama Sangaré, le PDG du PMU-Mali, YoubaOuld Messaoud Baby, le directeur général de SESAME AdamaDiarra, le directeur général de l’ANASER et quelques notabilités dudit quartier.

Après les mots de bienvenue et de remerciements du chef de quartier et du maire de la commune III, le directeur général de SESAME a d’abord fait un bref rappel du projet dont le résultat est visible aujourd’hui, par la présente inauguration. Celui-ci a permis d’utiliser des pneus usagers et la réalisation des maquettes des ronds-points. Chose qui a permis de rencontrer le maire du district de Bamako. Ce dernier a facilité une mise en place d’une relation avec les services techniques du district en charge de la circulation routière. La rencontre s’est soldée par la signature d’une convention entre le SESAME et la mairie du district.

Et Adama Diarra de donner les caractéristiques des ronds-points concernés par cette installation. Il s’agit de certains ronds-points à:Tomikorobougou, le Carrefour de Oulofobougou, près du dispensaire Antoine, à côté du pont Diafarana, à l’intersection du pont Richard à Hamdallaye, en face d’Orabank à l’ACI 2000 et à côté de la Maison d’arrêt à Bamako-coura.

Le PDG du PMU-Mali a déclaré que le financement de ce projet concerne pour le moment 6 enseignes lumineuses qui permettront d’assurer la sécurité des usagers en leur procurant une bonne visibilité, tout en embellissant la ville de Bamako. Ce faisant, le Pari mutuel urbain du Mali, par sa vocation d’entreprise citoyenne, est engagée à accompagner le développement économique et social de notre pays en soutenant les actions de l’Etat et des collectivités.
YoubaOuld Messaoud Baby a également nourri le vœu de voir d’autres entreprises suivre l’exemple du PMU-Mali, pour le bonheur de la Cité des trois Caïmans. Pour cela, le PDG demande aux autorités du district de Bamako de mieux prendre soin de ces enseignes lumineuses.

Le maire du district pour sa part, dira que cette inauguration est particulière. Parce qu’elle consiste tout simplement au dévoilement des tous premiers équipements urbains alternatifs à l’utilisation de « pneus usés », dans la ville de Bamako pour réguler la circulation au niveau de nos carrefours. Ainsi, selon Adama Sangaré, la mise en place des enseignes lumineuses à ces différents ronds-points, contribuera à apporter des réponses concrètes aux problématiques des conflits, de la sûreté des croisements, du confort, de la fluidité et surtout à remédier aux difficultés liées à l’hygiène et à l’embellissement de la capitale.

Diakalia M Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here