Climat politique post-électoral : La candidate Mme Djeneba N’Diaye appelle les Maliens à la non-violence

18

’Nous n’avons pas à imiter ces pays qui ont été ou qui continuent d’être ravagés par des conflits post électoraux avec leur lot de victimes innocentes…’’ Ce sont là entre autres une ébauche de la déclaration lue par la candidate, Madame Djeneba Ndiaye. C’était dans la matinée de ce vendredi 31 juillet dernier à la Maison de la presse. C’était en présence de plusieurs membres de l’association, « Femme en marche »

Isabelle Massage
Optimisation de la Fonction de Secrétaire et d'Assistant(e) de Direction

C’est en épouse, en mère que la candidate Djeneba N’Diaye s’est adressée aux maliens en ces termes : « nous observons avec inquiétude une menace croissante sur la paix et la stabilité sociale du fait que l’arrêt de la Cour ne fait pas l’unanimité au sein de la classe politique ».

Selon., DjenebaNdiaye, ce climat délétère annonce les prémices d’une crise post-électorale. C’est pourquoi la candidate NDiaye, a lancé un appel pressant à l’ensemble des forces vives du Mali à ” créer et maintenir un climat politique apaisé dans l’intérêt supérieur de la nation malienne et de s’inscrire dans une dynamique de légalité ». Dans la déclaration, MmeDjenebaNDiaye a invités ses concitoyens ‘’à prendre conscience de l’importance des défis auxquels notre pays fait face et y consacrer leur énergie’’. Dans la même veine, elle a appelé toute la classe politique d’accompagné le Président de la de la République dans l’accomplissement de l’exaltante mission qui lui incombe pour le bonheur de tous les maliens. Convaincue que le Mali est notre bien commun, Djebou, comme l’appellent affectueusement ses fans, a invité les populations maliennes à éviter de tomber dans les mêmes travers que certains pays du continent ‘’Nous n’avons pas à imiter ces pays qui ont été ou qui continuent d’être ravagés par des conflits post-électoraux avec son lot de victimes innocentes, auxquels nous assistons comme c’est le cas de la Centrafrique, où elle était, ou encore celui plus récent de la Côte d’Ivoire ».

Pour Djeneba N’Diaye, ‘’notre patrie n’a pas à envier ces pays car nous sommes une nation très solide issue d’un brassage très fort et dont les racines remontent très loin.

Et Djeneba de conclure en appelant tous les Maliens à la non-violence, à œuvrer pour la paix car, dira-t-elle, pour le Mali, aucun ‘’sacrifice ne sera de trop’’.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here